Lille

Logistique

Log'S lève 110 millions d'euros

Par Jeanne Magnien, le 10 novembre 2017

Franck Grimonprez a fondé son entreprise de logistique en 2002. Il ambitionne de doubler son chiffre d’affaires d’ici cinq ans, pour atteindre les 200 millions d’euros.
Franck Grimonprez a fondé son entreprise de logistique en 2002. Il ambitionne de doubler son chiffre d’affaires d’ici cinq ans, pour atteindre les 200 millions d’euros. — Photo : Log'S

 

Log’S voit double. Les résultats  de l’entreprise, fondée en 2002, ont pris de vitesse les prévisionnels de son dirigeant, en atteignant dès 2017 des objectifs attendus pour 2019. Pesant désormais 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, contre 84 en 2016, Log’S se fixe un nouveau défi, et vise les 200 millions d’euros de chiffre d’affaires à cinq ans. Un objectif qui devrait être  atteint au travers d’une stratégie de développement tous azimuts pour le logisticien. « Notre premier objectif, c’est le développement international, détaille Franck Grimonprez, le dirigeant de l’entreprise. Nous avons démarré nos activités en Russie cette année, avec un premier entrepôt. Dans les prochaines années, nous prévoyons également de nous implanter en Afrique du Nord et en Asie. En parallèle, nous renforcerons nos implantations sur le territoire français. » Comptant 28 sites sur le territoire français, dont une majorité dans les Hauts-de-France, Log’s entend en effet progresser en région parisienne, ainsi qu’à Lyon et Bordeaux « Nous allons accompagner la demande, mais Paris n’est pas notre axe premier de développement, et nous allons y progresser en location, pas en investissement », tempère Franck Grimonprez.  Mais toutes ces opérations ont  un coût. On ne table pas sur 100% de croissance sans investir de façon importante. »

Un million de m² en 2020

Pour se donner les moyens de ses ambitions, Log’S vient donc de lever 110 millions d’euros auprès d’un pool de sept banques, mené par le Crédit Agricole et le CIC. Une somme rondelette qui devrait lui permettre d’atteindre, d’ici 2020, le million de m² d’entrepôts, contre 660.000 m² aujourd’hui, et d’accélérer sur des sujets comme la robotisation et l’automatisation de ses process. «Sur ces questions, le secteur en est encore aux balbutiements. Chez Log’s, nous avons déjà bien avancé, notamment sur la robotisation, mais nous sommes encore à l’aube de ce qu’il faudra faire demain pour répondre aux attentes des clients.  Dans la région, nous avons déjà prévu l’aménagement de 90 hectares, sur différents sites, ce qui équivaut à 300.000 m² d’entrepôts. A terme, nous visons les 450.000 m². Notre objectif, c’est de rester en position de force auprès des grands groupes du commerce, qu’il s’agisse du retail, du e-commerce ou de la VAD, et de faire progresser notre activité dans les services et l’industrie. »

Opérations de croissance externe

Pour gagner des clients dans ces secteurs, Log’S propose une solution clé en main. « Nous avons la capacité d’outsourcer tout ou partie de la chaîne logistique de nos clients. Nous proposons de reprendre les équipes clés en main, dans le cadre d’un partenariat avec nos clients, ou simplement, au travers d’opérations de croissance externe.  Nous avons trois opérations de ce type en cours dans la région, c’est également un facteur de croissance pour nous », précise Franck Grimonprez, qui se donne également pour objectif de passer de 1.300 à 2.500 salariés dans les années qui viennent.

 

Franck Grimonprez a fondé son entreprise de logistique en 2002. Il ambitionne de doubler son chiffre d’affaires d’ici cinq ans, pour atteindre les 200 millions d’euros.
Franck Grimonprez a fondé son entreprise de logistique en 2002. Il ambitionne de doubler son chiffre d’affaires d’ici cinq ans, pour atteindre les 200 millions d’euros. — Photo : Log'S

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.