Nord

Industrie

GFG Alliance se porte acquéreur d'Aluminium Dunkerque

Par Jeanne Magnien, le 10 janvier 2018

Le groupe anglo-indien GFG alliance, détenu par la famille Gupta, annonce un vaste plan d'investissement en France, et fait une offre ferme pour l'acquisition de la fonderie Aluminium Dunkerque, propriété de l'australien Rio Tinto.

Sanjeev Gupta est le président exécutif de GFG Alliance. Liberty House, la branche industrielle du groupe londonien, vient de se positionner pour racheter Aluminium Dunkerque, la plus grande fonderie d'aluminium d'Europe.
Sanjeev Gupta est le président exécutif de GFG Alliance. Liberty House, la branche industrielle du groupe londonien, vient de se positionner pour racheter Aluminium Dunkerque, la plus grande fonderie d'aluminium d'Europe. — Photo : Liberty House

GFG Alliance continue de racheter les actifs de Rio Tinto en Europe. Après une première fonderie d'aluminium, en Ecosse, rachetée à l'australien en 2016, le groupe anglais, détenu par la famille Gupta, s'est positionné le 10 janvier pour acquérir Aluminium Dunkerque.

La plus grande fonderie d'aluminium d'Europe, située près de Dunkerque, a fait l'objet d'une offre ferme, portée par Liberty House, la branche industrielle de GFG. Cette offre, qui doit encore être validée par les salariés, le CE et les actionnaires de la fonderie, prévoit le maintien des 570 emplois existant.

Promesses d'investissements

Plus encore, Liberty House fait savoir, dans un communiqué, "qu'elle a des projets ambitieux d'investissement et de développement de cette usine [...] pouvant potentiellement créer des milliers de nouveaux emplois sur le site et plus largement dans l'économie française."

Pour preuve de sa bonne foi, GFG Alliance revient sur le cas de la fonderie écossaise de Lochaber, où 120 M£ ont été investis depuis le rachat fin 2016, et où 400 emplois vont être créés. Des gages qui semblent rassurer Rio Tinto.

"L'offre ferme de rachat d'Aluminium Dunkerque représente la meilleure option pour le développement futur du site, déclare, dans le communiqué, Alf Barrios, directeur général Aluminium de Rio Tinto. "Liberty House a de solides antécédents en matière d'investissements dans des actifs similaires qui devraient assurer un futur durable à long-terme pour Aluminium Dunkerque et des retombées économiques bénéfiques pour l'ensemble de la communauté."

Un plan de 2 milliards d'euros en France

"Nous voulons faire [d'Aluminium Dunkerque] un centre international de l'aluminium et de l'expertise en produits aluminium en aval. Cet investissement nous aidera à réaliser nos ambitions dans ce secteur, et nous permettra ainsi de capitaliser pleinement sur la croissance anticipée de la demande d'aluminium au cours des prochaines années, " souligne pour sa part Sanjeev Gupta, le président exécutif de GFG Alliance.

En tout cas, le groupe ne cache pas qu'il se donne les moyens de ses ambitions: cette offre de reprise s'inscrit dans un vaste plan d'investissement sur le sol français, s'élevant à 2Md€. En plus du rachat de l'usine Rio Tinto, GFG Alliance est en négociations avancées pour racheter les actifs français du belge Asco Industries, qui possède des aciéries et des centres de services sur six sites en France, employant 1 500 salariés.

GFG Alliance mise sur l'aluminium... et sur Macron

Cette implantation massive du groupe britannique en France répond pour grande part à ses prévisions concernant l'explosion du marché de l'aluminium, dont le volume, dans les véhicules fabriqués en Europe, devrait augmenter de 3,3 à 4,3 millions de tonnes par an d'ici 2024. Mais aussi, aux mesures mises en place depuis l'élection d'Emmanuel Macron, propices à un environnement "pro-business", souligne Sanjeev Gupta.

" Cette étape représente un premier pas très significatif pour GFG en Europe, à partir duquel nous espérons nous développer. Nous sommes particulièrement intéressés par l'environnement favorable à l'économie que le président Macron est en train de mettre en place rapidement. Cela a motivé notre ambition d'établir en France un pôle mondial pour notre groupe, non seulement en investissant massivement dans l'aluminium, l'acier et l'automobile, mais également en y apportant nos autres branches, notamment l'énergie, la banque et le développement de l'immobilier, afin d'explorer d'autres opportunités en France et en Europe, qui complèteront [...] notre site de Dunkerque."

Détenu par la famille Gupta, GFG Alliance, basé à Londres, réalise un chiffre d'affaires de plus de 10 milliards de dollars, et emploie 12 000 personnes dans le monde. Ses principales activités recoupent la production d'énergie, la fabrication de métaux, l'ingénierie, les ressources naturelles et les services financiers.

Sanjeev Gupta est le président exécutif de GFG Alliance. Liberty House, la branche industrielle du groupe londonien, vient de se positionner pour racheter Aluminium Dunkerque, la plus grande fonderie d'aluminium d'Europe.
Sanjeev Gupta est le président exécutif de GFG Alliance. Liberty House, la branche industrielle du groupe londonien, vient de se positionner pour racheter Aluminium Dunkerque, la plus grande fonderie d'aluminium d'Europe. — Photo : Liberty House

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.