Lille

Transport

Everysens à la conquête du marché routier

Par Marie Boullenger, le 25 novembre 2019

Youness Lemrabet a créé Everysens (Lille), une entreprise spécialisée dans la logistique qui développe des solutions de pilotage de biens à distance et en temps réel destinées aux industriels.

Youness Lemrabet a fondé Everysens en 2015 à Euratechnologies Lille.
Youness Lemrabet a fondé Everysens en 2015 à Euratechnologies Lille. — Photo : Everysens

Le créateur

Ingénieur en génie industriel, Youness Lemrabet fonde Everysens en 2015 et s’installe à Euratechnologies. L’ancien diplômé de Centrale Lille imagine une solution de traçabilité des actifs mobiles pour optimiser la gestion de parcs de wagons et de ses flux à destination des industriels français et européens. La start-up franchit les étapes de développement à vitesse grand V au point de se considérer comme une PME industrielle 4 ans plus tard. Seul au départ, Youness Lemrabet (35 ans) est désormais entouré d’une équipe de 26 collaborateurs. Chaque année depuis sa création, Everysens multiplie par deux les effectifs de son équipe si bien que la société a dû déménager quatre fois en quatre ans au sein même d’Euratechnologies. « Les premières briques ont été posées il y a longtemps, les fondations sont terminées, désormais nous visons le sommet du building », plaisante le PDG qui entrevoit sereinement l’avenir de son entreprise.

Le concept

À partir de données collectées en temps réel grâce à des capteurs implantés au cœur des wagons, Everysens permet aux industriels d’optimiser la gestion de leurs flux, de sécuriser leurs biens et d'éviter toutes ruptures de charge. « Tout est automatisé et notifié. On est capable de livrer un panel d’informations clés en instantané pendant le transport comme l’itinéraire, le positionnement des marchandises, les vibrations, etc. », précise le dirigeant nordiste. Aujourd’hui, la PME industrielle compte parmi ses clients de grands groupes à l’image d’Arcelor Mittal, Danone ou encore la société nationale des chemins de fer luxembourgeois. Leader de la traçabilité sur le marché ferroviaire en France, la société lilloise s’est notamment associée à la SNCF afin de récupérer des données comme les points de passage des trains par exemple.

Les perspectives

Ces six derniers mois, Everysens a pris un nouveau virage pour s’attaquer au marché routier. Après avoir travaillé sur les nacelles, les wagons et les trains, la PME industrielle décline sa solution logistique aux camions. Et ses premiers pas s’avèrent concluants. « Nous avons déjà vendu nos solutions à de nombreux clients européens, nous sommes très bien partis », assure l’entrepreneur. Sur ce marché, Everysens veut aller encore plus loin et vise le transport routier de matières dangereuses. Pour ce faire, l’entreprise lilloise, qui a consacré 2,2 M€ à la R & D, sortira début 2020 un capteur spécifique, capable de tracer les matières dangereuses. Everysens (1 M€ de CA en 2018) double sa croissance chaque année et table sur un CA de 10 M€ en 2021. « Nous sommes à un tournant de notre développement. L’enjeu est de devenir encore plus fort en Europe et de nous déployer en Asie. C’est un énorme marché auquel je crois beaucoup », souligne le dirigeant nordiste. La route est encore longue mais Everysens semble sur la bonne voie.

Youness Lemrabet a fondé Everysens en 2015 à Euratechnologies Lille.
Youness Lemrabet a fondé Everysens en 2015 à Euratechnologies Lille. — Photo : Everysens

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.