• France

    Conjoncture

    Les défaillances baissent mais la situation des entreprises reste tendue au deuxième trimestre 2020

    09 juillet 2020

    Moins de 6 000 procédures collectives (sauvegardes, redressements et liquidations judiciaires) ont été ouvertes au deuxième trimestre 2020, selon les données du cabinet Altares. Un chiffre en baisse de 53 % par rapport à la même période l’an dernier, mais l’arbre ne doit pas cacher la forêt, prévient l’étude. Ce sont les "mesures de confinement et les ordonnances d’adaptation du droit des entreprises en difficulté [qui] ont permis de contenir les niveaux de défaillances", écrit Altares. Le nombre d’emplois menacés atteint 43 400, soit 2 400 de plus qu’au deuxième trimestre 2019. Et de citer les procédures ouvertes sur des ETI du secteur de l’habillement comme La Halle, Camaïeu, Celio, Orchestra-Premaman ou Naf Naf. Par ailleurs, quelque 100 000 entreprises françaises seraient aujourd’hui "en tension", à savoir qu’elles disposent à date de moins de 30 jours de trésorerie.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos