• France

    BTP

    Le logement neuf au ralenti, après un an de crise du coronavirus

    30 mars 2021

    La crise du coronavirus a laissé des traces sur le logement neuf. En février, le nombre de permis de construire accordés sur les douze derniers mois (377 000 au total) a atteint son plus bas niveau depuis mai 2015, après une baisse de 17,4 % sur un an, selon le ministère de la Transition écologique. Principalement touchées, la Corse (-29,4 % en donnée brute) et la Région Sud (-27,6 %). Sur les trois derniers mois, la situation s’est toutefois stabilisée (+0,5 % de décembre à février, par rapport à septembre-novembre). Constat quasiment identique, du côté des mises en chantier : elles retombent cinq ans en arrière, avec 351 900 logements commencés depuis mars 2020 (-9,5 % sur un an). Trois régions font figure d’exception : Bretagne (+5,8 %), Bourgogne-Franche-Comté (+4,3 %) et Centre-Val de Loire (+2,5 %). Mais la conjoncture reste morose au niveau national : les nouveaux chantiers continuent de baisser depuis décembre (-3,1 %, par rapport aux trois mois précédents). De quoi inquiéter un peu plus les professionnels, qui redoutaient récemment une "crise historique" du logement neuf.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos