• France

    Financement

    La dette des entreprises n'a pas explosé en 2020, selon la Banque de France

    23 février 2021

    Finalement, les entreprises ne se sont pas autant endettées qu’on pouvait le craindre à l’issue de l’année 2020. C’est la conclusion de la Banque de France, chiffres à l’appui. Ainsi, la dette brute des sociétés s’est accrue de 216,8 milliards d’euros (encours en hausse de +12,2 %), dopée notamment par les crédits bancaires. Mais leur trésorerie a aussi progressé fortement, de 200,3 Md€ (+28,6 % d’encours). À chaque fois, le pic a été atteint au deuxième trimestre, "au moment où la distribution des prêts garantis par l’État [était] la plus forte". Résultat, la dette nette des entreprises "n’augmente que faiblement" de 16,5 milliards. Les deux tiers de ce trou sont toutefois apparus en fin d’année. Autre bémol, les sociétés "ayant accumulé de la trésorerie ne sont pas nécessairement celles qui ont le plus recouru à l’endettement durant cette période", reconnaît la Banque de France.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos