Bretagne

Réseaux économiques

Philippe Monbet, nouveau directeur du Pôle Mer Bretagne Atlantique

Par Jean-Marc Le Droff, le 01 septembre 2022

Depuis jeudi 1er août, Philippe Monbet est le nouveau directeur du Pôle Mer Bretagne Atlantique. Il succède à Patrick Poupon, qui a fait valoir ses droits à la retraite après 17 ans à la tête du pôle de compétitivité breton.

Patrick Poupon (à gauche) passe la main à Philippe Monbet, son ancien directeur-adjoint qui lui succède à la direction du Pôle Mer Bretagne Atlantique.
Patrick Poupon (à gauche) passe la main à Philippe Monbet, son ancien directeur-adjoint qui lui succède à la direction du Pôle Mer Bretagne Atlantique. — Photo : Pôle Mer Bretagne Atlantique

Après 17 années au Pôle Mer Bretagne Atlantique (PMBA) qu’il a contribué à lancer, Patrick Poupon quitte ses fonctions de directeur alors même que le pôle de compétitivité breton - basé à Brest et qui fédère actuellement près de 450 acteurs des sciences et techniques de la mer en Bretagne et Pays de la Loire - s’apprête à dépasser les 500 projets labellisés pour un total d’1,29 milliard d’euros d’investissement R & D.

"Le maritime est une source inépuisable d’innovations"

"Ces années passées au Pôle ont été passionnantes car le maritime, qui est une source inépuisable d’innovations, m’a offert de belles rencontres humaines", retrace Patrick Poupon. "La collaboration avec les administrateurs du Pôle a toujours été motivante et c’est collectivement que nous avons pu positionner l’innovation maritime comme véritable levier économique pour nos régions Bretagne et Pays de la Loire. De nouveaux défis et nouvelles opportunités s’offrent au Pôle et c’est avec plaisir et sérénité que je passe la barre du Pôle Mer Bretagne Atlantique à Philippe et je souhaite bon vent à tout l’équipage du Pôle", poursuit-il.

L’ancien directeur-adjoint à la barre

Patrick Poupon passe ainsi les rênes du PMBA à Philippe Monbet, qui était jusqu’à présent son directeur adjoint. Titulaire d’un doctorat en océanographie, il a travaillé dans différentes institutions de recherche en France (Ifremer, Ineris) ainsi qu’en Australie et au Royaume Uni. Fort de cette expérience internationale, Philippe Monbet a rejoint le Pôle Mer en tant que chef de projets européens en 2010 et initié une dynamique européenne tant sur les projets que sur la construction d’un réseau de partenaires. Il a également contribué au développement des projets européens au sein de l’Institut France Énergies Marines. Il a également été à l’origine du booster Morespace avec la création d’une dynamique et d’une communauté autour de l’utilisation des technologies et données spatiales pour le maritime.

"L’innovation pour développer l’activité tout en préservant l’océan"

En 2017, Philippe Monbet a évolué vers le poste de directeur adjoint pour seconder Patrick Poupon dans toutes les activités de direction du PMBA, avec notamment la gestion de l’équipe d’ingénierie et d’animation, la coordination des projets innovants et le rayonnement du Pôle à l’international. "Après 17 ans, la dynamique du Pôle et de ses adhérents ne cesse de croître et je remercie Patrick Poupon pour l’ensemble du travail réalisé. L’océan et les activités maritimes représentent un enjeu crucial pour l’avenir de notre société, il est donc essentiel de maintenir une dynamique d’innovation qui vise à développer les activités tout en préservant l’océan", conclut le nouveau directeur.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition