Côtes-d'Armor

Agriculture

Thomas Couëpel succède à Patrick Fairier à la présidence du Gouessant

Par Julien Uguet, le 08 juin 2018

Après 23 ans passés à la tête du Gouessant, Patrick Fairier passe la main. Il est remplacé à la présidence de la coopérative de nutrition animale de Lamballe (Côtes-d'Armor) par Thomas Couëpel

Photo : @DR

Le Gouessant a un nouveau président. Installé en production de volailles de chair depuis 1998 à Andel, avec sa femme Isabelle, Thomas Couëpel succède à Patrick Fairier à la tête de la coopérative de nutrition animale (4 000 adhérents, 730 salariés pour 510 millions d'euros de chiffre d'affaires et 11,5 millions d'euros de résultat net en 2017). Issu d’une famille d’agriculteurs et spécialisé dans la production de poulets lourds, Thomas Couëpel dispose d’un des outils de travail parmi les plus modernes en France avec de 5 400 m2 de bâtiments (2 bâtiments Colorado de 1 200 m2 chauffés au bois et un bâtiment de nouvelle génération de 3 000 m2 avec lumière naturelle, inauguré en 2017).

Replacer les agriculteurs au cœur du projet

L’EARL La Vallée Gaudin est membre des Fermes 4 soleils, le réseau d’exploitations d’excellence développé par Le Gouessant. À l’heure de prendre la relève, Thomas Couëpel a souhaité féliciter le travail réalisé par son prédécesseur. « Le Gouessant est un groupe coopératif en bonne santé, avec de belles perspectives et de beaux projets. Je vais m’attacher, avec la direction et mes collègues éleveurs du conseil d’administration, à ce que la valeur ajoutée générée par notre stratégie de différenciation revienne de façon équitable aux adhérents qui en sont les premiers créateurs. Les agriculteurs méritent d’être replacés au centre de la chaîne alimentaire. »

Photo : @DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.