Automobile

Coronavirus : la plateforme Breizh PR s'adapte pour livrer ses pièces détachées aux garagistes bretons

Par Julien Uguet, le 06 avril 2020

Suite au confinement lié à l'épidémie de coronavirus, la plateforme de pièces détachées automobiles a mis en place un service d’urgence minimum pour les ateliers des garagistes amenés à intervenir sur les véhicules des services dits essentiels comme ceux des personnels de santé, des pompiers, des personnels de grande distribution ou des pompes funèbres.

La plate-forme Breizh PR à Rostrenen compte plus de 40 000 références de pièces détachées automobiles en stock.
La plate-forme Breizh PR à Rostrenen compte plus de 40 000 références de pièces détachées automobiles en stock. — Photo : @DR

Avec 40 000 références en stock en magasin, la plateforme Breizh PR à Rostrenen, ouverte en juin 2017, est l’un des plus importants grossistes de pièces détachées automobiles en Bretagne. Fondé par les groupes Nedelec, Courtois et Rio, la société a mis en place un service minimum d’urgence afin d’accompagner les garagistes bretons, quelles que soient les marques qu’ils distribuent ou représentent, à intervenir sur les véhicules légers ou utilitaires des services dits essentiels comme ceux des personnels de santé, des pompiers, des personnels de grande distribution ou des pompes funèbres. « Lors de la mise en place de confinement, il nous a fallu quelques jours pour adapter notre organisation, précise Julien Le Floch, directeur de Breizh PR. Notre activité a reculé de 70 % mais reprend doucement. La réouverture de notre transporteur France Alliance nous permet d’améliorer notre service minimum en assurant des délais quasi-identiques à une activité normale. »

Des livraisons en direct

Dans les faits, Breizh PR continue de livrer en direct toutes les concessions et garages en Côtes-d’Armor, Morbihan, Ille-et-Vilaine et Finistère. « La fin de prises des commandes est à 11 heures pour une livraison dans l’après-midi. Les conditions de dépose sont strictes, à savoir que le client ne doit avoir aucun contact avec le transporteur, afin de respecter des mesures d’hygiène strictes, et aucun retour de pièces n’est accepté. »

En interne, le fonctionnement de la plateforme de Rostrenen a également évolué. « L’équipe de nuit a été suspendue car nous réceptionnons les pièces de nos fournisseurs en journée, ajoute Julien Le Floch. Nous comptons 20 % de salariés volontaires qui assurent le service minimum. 10 % de nos 59 collaborateurs sont en télétravail et 70 % en chômage partiel. »

La plate-forme Breizh PR à Rostrenen compte plus de 40 000 références de pièces détachées automobiles en stock.
La plate-forme Breizh PR à Rostrenen compte plus de 40 000 références de pièces détachées automobiles en stock. — Photo : @DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail