Maine-et-Loire
Organisations patronales et professionnelles se mobilisent pour l’apprentissage
Maine-et-Loire # Organismes de formation

Organisations patronales et professionnelles se mobilisent pour l’apprentissage

S'abonner
La France compte aujourd’hui 400 000 apprentis, soit seulement 7 % des jeunes de 16 à 25 ans, contre 15 % en moyenne dans les autres pays européens — Photo : ©Atelier 211 - stock.adobe.com

En écho au plan d’accompagnement du gouvernement dont les aides sont entrées en vigueur au 1er juillet, les deux Medef de Maine-et-Loire (Anjou et du Pays Choletais) ainsi que plusieurs organisations professionnelles départementales telles que la FFB (bâtiment) et l'UIMM (industrie) ont décidé de se mobiliser pour l’apprentissage avec un plan d’action commun. Elles encouragent d’une part les entreprises à maintenir leurs projets de recrutement d’apprentis, malgré la crise. Elles mènent d’autre part un travail de pédagogie auprès de leurs membres et vont à la rencontre d'entreprises qui n’ont jamais encore recruté d’apprentis. Elles organisent par ailleurs des actions, telles que des visites d’entreprises ou des découvertes de métiers, pour mettre en relation les jeunes et le milieu professionnel et soutiennent également les différents centres de formation du département pour qu’ils puissent maintenir leurs programmes.

Maine-et-Loire # Organismes de formation