Commerce

www.1001pneus.fr Le site de vente de pneus en ligne vise les 100 M€ de CA en 2017

Par Orianne Esvan, le 03 juillet 2015

e-commerce Le nº2 Français de la vente de pneus en ligne se lancera d'ici fin 2015 aux Pays-Bas, en Angleterre et en Allemagne, berceau du leader européen 123pneus, et vise les 100 M€ de chiffre d'affaires d'ici à 2017.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Une belle success story, c'est l'expression qui vient à l'esprit quand on parle du site bordelais de vente de pneus en ligne 1001pneus.fr. Créé en juillet 2009 par deux amis de fac, Lionel Moutouh et Maxime Sabourin, le site réalise dès la première année 300.000 euros de chiffre d'affaires et passe à 3 millions d'euros l'année suivante. Une croissance qui n'a pas cessé depuis.




Un million de pneus vendus en 2015

En 2014, 1001pneus a vendu 800.000 pneus pour un chiffre d'affaires de 42 millions d'euros. « Notre prévisionnel s'élève à 60 millions d'euros en 2015 et nous espérons franchir le cap du million de pneus vendus », explique avec le sourire Lionel Moutouh. Un optimisme fondé sur des perspectives de marché très prometteuses. « Le marché du pneu en France, c'est 38 millions d'unités et seulement 15 % des ventes se font sur internet, précise le jeune patron. 1001pneus représente seulement 3 % de parts de marché. La marge de progression est donc importante. » Installé depuis avril 2013 cours de l'Intendance à Bordeaux dans les anciens locaux d'un autre géant du e-commerce, Cdiscount, 1001pneus est actuellement le nº2 Français de la vente de pneus en ligne. Le site emploie 50 salariés et dispose d'un call center intégré d'une douzaine de personnes. « Contrairement à d'autres acteurs du secteur, nous sommes de vrais " pure player ", explique Lionel Moutouh. Avec Maxime, nous n'étions pas des professionnels du pneu mais des informaticiens. Nous avons développé le site pendant trois ans avant de créer l'entreprise en 2009. Nous n'appartenons à aucun groupe ou fabricant. Notre business model est basé sur un système d'enchères inversées. Nous fonctionnons comme une place de marché. »




6.000 garagistes partenaires

Concrètement, à l'instar de ses concurrents, 1001pneus ne porte quasiment aucun stock - seulement 10 % des ventes- et travaille avec un réseau d'une quarantaine de distributeurs européens. Le client peut se faire livrer ses pneus chez lui ou dans un réseau de 6.000 garages partenaires en France qui eux peuvent prendre en charge la pose. « Nous avons fait revenir les clients chez les petits garagistes, se félicite Lionel Moutouh. Depuis de nombreuses années, ils perdaient leur clientèle au profit, soit des fabricants de pneus qui ont développé leurs propres réseaux comme Euromaster, Vulco, First Stop, soit au profit de la grande distribution qui possède elle aussi ses propres marques comme Norauto, Speedy... Nous ne dépendons d'aucun grand groupe et nous proposons à ces petits garagistes de partager le business. Nous vendons des pneus, ils font du chiffre sur la pose ».




Ouverture aux Pays-Bas, en Allemagne et en Angleterre

Grâce à deux levées de fonds réalisées en 2012 puis 2014 qui représentent au total 8 millions d'euros, le site est parti l'an dernier à l'assaut de l'international. Il a essaimé en Espagne, au Portugal, en Belgique et au Luxembourg. L'export représente ainsi 5 % du chiffre d'affaires. « D'ici à la fin 2015 nous allons ouvrir les Pays-Bas, l'Angleterre et surtout l'Allemagne », précise le jeune patron. Un beau défi car il s'agit du berceau du leader européen 123pneus. « Notre objectif est d'atteindre les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017 dont 20 % à l'export ».

www.1001pneus.fr



Bordeaux Dirigeants : Lionel Moutouh et Maxime Sabourin CA 2014: 42 M€ 800.000 pneus vendus 50 salariés

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture