Gironde

Numérique

Platform Garden veut faire pousser le partage de données sur le végétal

Par Romain Béteille, le 29 avril 2021

L’entreprise Platform Garden, créée en juillet 2019 par le fondateur du spécialiste du gazon en rouleau Covergarden, est une plateforme numérique dédiée à la filière des espaces verts. C’est aussi une entreprise à mission, qui croit dur comme fer au business de la donnée végétale.

Arnaud Dugast, président de Platform Garden, a de vastes ambitions pour sa plateforme communautaire de partage de données végétales.
Arnaud Dugast, président de Platform Garden, a de vastes ambitions pour sa plateforme communautaire de partage de données végétales. — Photo : Platform Garden

Le nouveau statut de "société à mission" introduit par la loi Pacte en 2019 a donné des idées à Arnaud Dugast, directeur de l'entreprise Covergarden (5,30 M€ de chiffre d’affaires en 2020, 12 salariés), spécialisée dans le gazon naturel ou synthétique en rouleaux et basée à Mios, en Gironde. En juillet 2019, il a créé au sein de sa PME une seconde entreprise, "à mission" celle-ci, Platform Garden, une plateforme numérique et collaborative dédiée, pour l’instant, aux professionnels des espaces verts.

Modèle communautaire

Il s’agit d’une application permettant à tous les professionnels (1 100 inscrits fin avril) de consulter des catalogues de produits des distributeurs référencés et "d’envoyer des informations agronomiques, de déclarer des maladies (une fonctionnalité nommée "Jardi'Alert") et d’utiliser leurs propres données", décrit Arnaud Dugast. Ces dernières sont destinées à être partagées et, à terme, "associées à des données météo pour, demain, développer des modèles prédictifs afin d’anticiper les risques sanitaires", explique-t-il.

La véritable "mission" de Platform Garden, inscrite dans les statuts, regroupe deux ambitions : la répartition équitable de ses bénéfices (entre les salariés, la trésorerie, les investissements et les futurs actionnaires) et la volonté de contribuer à la réduction de l’utilisation de produits phytosanitaires pour le traitement des espaces verts, en phase avec les nouvelles dispositions de la loi Labbé, interdisant à diverses échéances leur usage. "Les données que l’on récolte et l’objectif prédictif vont dans le sens de cette réduction, mais aussi de l’économie de ressources en eau", abonde Arnaud Dugast.

Le chef d’entreprise est convaincu d’avoir devant lui un vaste marché : celui de la "donnée végétale". "Il y a un énorme potentiel dans ce partage de données sur le végétal pour tenter de mieux comprendre les risques, améliorer la biodiversité et développer des outils d’aide à la décision", plaide-t-il. En juin, la société prévoit de déployer une seconde application, plus grand public ("My App Garden"), afin de donner aux amateurs des conseils ou de les mettre en relation avec des professionnels.

Une levée de fonds en fin d'année

Basé sur un modèle "freemium" (gratuit avec certains services payants), Platform Garden souhaite s’ouvrir "à l’ensemble des acteurs de la filière" pour être capable de proposer un éventail de services centralisés dans une seule application. L’entreprise, qui compte aujourd’hui 5 salariés, développe aussi un premier produit physique, une sonde connectée capable de récolter des informations sur l’état du sol. 100 prototypes sont à l’essai depuis mai pour contrôler l’irrigation des arbres dans les villes.

Pour 2021, Platform Garden vise un chiffre d’affaires compris entre "300 000 et 400 000 euros", estime son dirigeant, et espère "dépasser les 5 millions d'euros d’ici cinq ans". Presque intégralement autofinancée (à l’exception d’une aide de 250 000 euros de la Région Nouvelle-Aquitaine), elle lèvera pour la première fois des fonds en fin d’année "pour investir dans la recherche sur la prévention des risques de maladies" et se déployer à l'international.

Arnaud Dugast, président de Platform Garden, a de vastes ambitions pour sa plateforme communautaire de partage de données végétales.
Arnaud Dugast, président de Platform Garden, a de vastes ambitions pour sa plateforme communautaire de partage de données végétales. — Photo : Platform Garden

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail