Gironde

Aéronautique

L'entreprise Electric Fly Spirit pose son avion électrique à Léognan

Par Anne Cesbron, le 20 juin 2019

Le patron de la fondation et laboratoire Océan Vital, créés aux Sables-d’Olonne (Vendée) il y a quinze ans, implante sa start-up Electric Fly Spirit et l'ensemble de ses activités à Léognan, en Gironde. Raphaël Dinelli, créateur du monoplace hybride Eraole, l'a annoncé lors du salon aéronautique du Bourget : son choix s'est porté sur l'aérodrome de Bordeaux Léognan-Saucats.

Eraole, le monoplace de Raphaël Dinelli va déployer ses ailes de 14 mètres au dessus de Léognan. En 2022,  la société  Electric Fly Spirit de l'ancien skipper fera  voler ses premiers biplaces hybrides.
Eraole, le monoplace de Raphaël Dinelli va déployer ses 14 mètres d'envergure au dessus de Léognan. En 2022, la société Electric Fly Spirit de l'ancien skipper fera voler ses premiers biplaces hybrides. — Photo : ©Jean-Marie Urlacher

Bordelais d’origine, l’ancien skipper Raphaël Dinelli va développer à Léognan, en Gironde, une technologie destinée à régénérer la flotte vieillissante des aéroclubs. « On estime à 150 le nombre d’avions réformés chaque année », précise son associé Ulysse Michon. Il s’agira de conserver l’enveloppe des avions et de convertir la mécanique via la technologie multi-hybride développée par Eraole, qui allie biocarburants à 70 % (huile issue du recyclage de déchets végétaux), énergie solaire à 20-25 % selon les conditions (panneaux souples sur les ailes) et dopage à l’hydrogène.

Cette combinaison énergétique permet à Eraole de détenir le record d’ultra basse consommation, avec 4 litres d’huile par heure. « Les écoles ainsi équipées pourront proposer des vols de biplace à moindres coûts, et rajeunir du même coup leur public », espère Ulysse Michon.

Décollage prévu en 2022

Une fois le passage de la certification hybride obtenue, les premiers vols avec passager sont programmés au premier semestre 2022, soit trois ans après la création de la société Electric Fly Spirit, prévue pour septembre sur l'aérodrome de Bordeaux Léognan-Saucats. « L’objectif est de rassembler sur ce même lieu l’ensemble des moyens de mon bureau d’études 49 Sud et de mon four à cuisson actuellement aux Sables-d’Olonne, soit une équipe de huit personnes », ajoute Raphaël Dinelli, qui espère participer au dynamisme de l'écosystème local, au plus près des besoins des écoles de pilotage.

Une campagne de crowdfunding pour accompagner le développement de la chaîne de traction à haut rendement énergétique d’Electric Fly Spirit sera prochainement lancée avec des tickets d’entrée de 500 et 1 000 euros.

Eraole, le monoplace de Raphaël Dinelli va déployer ses ailes de 14 mètres au dessus de Léognan. En 2022,  la société  Electric Fly Spirit de l'ancien skipper fera  voler ses premiers biplaces hybrides.
Eraole, le monoplace de Raphaël Dinelli va déployer ses 14 mètres d'envergure au dessus de Léognan. En 2022, la société Electric Fly Spirit de l'ancien skipper fera voler ses premiers biplaces hybrides. — Photo : ©Jean-Marie Urlacher

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.