Nouvelle-Aquitaine

Financement

Comment répondre aux besoins de financement des PME

Par Anne Cesbron, le 25 avril 2018

La députée de la première circonscription de Gironde Dominique David, et Jean-Marc Jay, président de Bordeaux Place Financière et Tertiaire, ont partagé leurs propositions pour un nouveau financement des PME et ETI régionales. Ils proposent de rapprocher les besoins des entreprises à l'épargne des néo-aquitains. 

Aux côté de Jean-Marc Jay, président de Bordeaux Place Financière et Tertiaire, Dominique David, députée, exhorte les épargnants néo-aquitains à faire preuve "d'une forme de patriotisme économique".
Aux côté de Jean-Marc Jay, président de Bordeaux Place Financière et Tertiaire, Dominique David, députée, exhorte les épargnants néo-aquitains à faire preuve "d'une forme de patriotisme économique". — Photo : DR

« Il suffirait de mobiliser 1% de l’épargne des néo-aquitains, soit plus de 4 milliards d’euros, pour répondre aux besoins en fonds propres et en investissements des PME et ETI de la région », martèle Dominique David, députée de la première circonscription de Gironde, membre de la Commission des Finances.

Aux côtés de Jean-Marc Jay, président de Bordeaux Place Financière et Tertiaire, la députée souhaite partager un travail de réflexion « pour lever les freins culturels et réglementaires et diriger cette épargne - notamment celle des contribuables libérés de l’ISF- vers les entreprises ».

Une première rencontre intitulée « Finançons nos entreprises : rapprochons l’épargne des néo-aquitains de PME et ETI régionales » et animée par Jean-Claude Bach, ancien directeur de la Banque de France Aquitaine, s’est ainsi tenue à Digital Campus. Elle se renouvellera sous forme d’un rendez-vous annuel de l’écosystème financier et tertiaire supérieur.

Aux côté de Jean-Marc Jay, président de Bordeaux Place Financière et Tertiaire, Dominique David, députée, exhorte les épargnants néo-aquitains à faire preuve "d'une forme de patriotisme économique".
Aux côté de Jean-Marc Jay, président de Bordeaux Place Financière et Tertiaire, Dominique David, députée, exhorte les épargnants néo-aquitains à faire preuve "d'une forme de patriotisme économique". — Photo : DR

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture