Auvergne Rhône-Alpes

Numérique

SiteW propose aux commerçants de créer gratuitement leur e-boutique

Par Gilles Cayuela, le 18 novembre 2020

Plateforme de création en ligne de sites internet, SiteW a décidé d'aider les commerçants à surmonter la crise sanitaire en mettant gratuitement à leur disposition l'ensemble de ses fonctionnalités pour créer leur e-boutique.

Depuis le Cantal, Fabien Versange (à gauche), son associé Cédric Hamel et l'équipe de SiteW ont décidé d'aider les commerçants et TPE à digitaliser leur activité pour mieux passer la crise sanitaire.
Depuis le Cantal, Fabien Versange (à gauche), son associé Cédric Hamel et l'équipe de SiteW ont décidé d'aider les commerçants et TPE à digitaliser leur activité pour mieux passer la crise sanitaire. — Photo : SiteW

Avec le reconfinement, de nombreux commerçants ont été contraints de fermer leurs boutiques… sans avoir d’alternative digitale à proposer à leurs clients. Pour pallier cette problématique qui touche 68 % des petits commerces en France (32 % seulement ont un site internet), la société SiteW (14 salariés, 700 000 euros de CA en 2020) joue depuis le 30 octobre la carte de la solidarité.

Spécialisée dans la création en ligne de sites internet, la PME basée à Yolet, dans le Cantal, a décidé de mettre gratuitement à disposition l’ensemble des fonctionnalités de sa plateforme pendant toute la période du reconfinement. Et ce, jusqu’au 4 janvier 2021.

"Nous avons un modèle économique freemium avec des fonctionnalités limitées pour notre formule gratuite. Et quatre formules payantes qui permettent de créer un site internet plus complet avec un formulaire de contact, un agenda et des fonctionnalités qui peuvent aller jusqu’à la vente en ligne. Là, nous avons décidé d’ouvrir gratuitement l’ensemble de nos fonctionnalités pour aider ces TPE à surmonter la crise sanitaire", explique Fabien Versange, PDG de SiteW.

Une activité boostée et des retombées

Lors du premier confinement, SiteW avait déjà ouvert gratuitement l’ensemble des fonctionnalités de sa plateforme et avait vu son activité s’envoler de manière spectaculaire. "Nous avons eu plus de 35 000 créations de sites sur la période, soit plus du double qu’en temps normal. Certains sites ont été créés en double par des utilisateurs qui ont fait des essais mais nous en avions quand même eu 10 000 qui ont été conservés en version gratuite après le confinement et 850 en formule payante", confie le dirigeant.

Pour ce second confinement, les retombées promettent d’être aussi intéressantes. "Nous avons deux fois plus de demandes sur notre support client. À tel point que nous avons dû mettre des projets en pause pour augmenter nos effectifs sur la partie support de manière à être plus réactif pour nos clients. Nous avons aussi mobilisé nos équipes pour travailler le week-end", expose Fabien Versange.

Les revendeurs et l’international dans la mire

Au-delà des retombées directes pour la trésorerie, cette opération devrait permettre à SiteW de développer sa notoriété. Notoriété qui lui sera bien utile pour mener à bien sa stratégie de développement dans les années à venir.

"Notre ambition est d’ouvrir encore plus notre plateforme aux revendeurs et petites agences qui créent des sites pour leurs clients et qui veulent déléguer toute la partie technique", confie Fabien Versange qui s’appuie pour l’heure sur un réseau d’une cinquantaine de revendeurs en France.

"Nous voulons aussi poursuivre notre développement à l’international. Pour l’instant, nous réalisons 25 % de notre chiffre d’affaires à l’international avec un site en anglais et un autre en espagnol. Cette année, nous avons réalisé une croissance de plus de 80 % sur les pays hispanophones. Et nous espérons bien poursuivre sur cette voie", conclut le dirigeant.

Depuis le Cantal, Fabien Versange (à gauche), son associé Cédric Hamel et l'équipe de SiteW ont décidé d'aider les commerçants et TPE à digitaliser leur activité pour mieux passer la crise sanitaire.
Depuis le Cantal, Fabien Versange (à gauche), son associé Cédric Hamel et l'équipe de SiteW ont décidé d'aider les commerçants et TPE à digitaliser leur activité pour mieux passer la crise sanitaire. — Photo : SiteW

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail