Lyon

E-commerce

Levée de fonds

Témoignage Constant & Zoé sur M6 : « Gérer la notoriété sans contrarier notre croissance »

Par Pierre Lelièvre, le 04 février 2020

Sarah Da Silva Gomes, créatrice de la marque lyonnaise de vêtements adaptés aux personnes handicapés Constant & Zoé, a levé plus de 500 000 euros suite à sa participation à l’émission de M6 « Qui veut être mon associé » en janvier. Elle revient sur la notoriété soudaine de la marque et les possibilités permises par la levée de fonds.

Sarah Da Silva Gomes devant les investisseurs de l'émission de M6 "Qui veut être mon associé ?"
Sarah Da Silva Gomes devant les investisseurs de l'émission de M6 "Qui veut être mon associé ?" — Photo : Capture d'écran QVEMA

« Je ne m’attendais pas à un tel engouement. J’ai longtemps hésité avant d’accepter de participer à l'émission 'Qui veut être mon associé'. Je craignais l’exposition médiatique. Avec le recul, recevoir autant de sollicitations et de témoignages, c’est inimaginable. Le soir de la diffusion, nous avons eu plus de 22 000 connexions sur notre site, contre 130 visiteurs quotidiens habituellement. Nous avions anticipé l’afflux en mettant une page statique à la place de notre site qui informait les visiteurs et leur proposait de laisser leur adresse mail pour bénéficier d’un bon d’achat. On prenait le risque de perdre les curieux mais ça a été un risque mesuré puisqu’on a pu capter plus de 2 000 prospects qualifiés. Dès le lendemain, les demandes entrantes ont également afflué. J’ai eu plus de 3 000 connexions sur LinkedIn, nous avons eu des centaines de mails nous proposant d’investir ou des demandes d’informations sur nos produits », se souvient Sarah Da Silva Gomes, créatrice de la marque lyonnaise de vêtements adaptés aux personnes handicapés Constant & Zoé, qui a participé le 14 janvier à l'émission « Qui veut être mon associé » sur M6. « C’est bien plus fort que n’importe quel plan marketing ». 

Sarah Da Silva Gomes, fondatrice de la marque de vêtement adaptés pour personnes en situation de handicap, Constant & Zoé a levé plus de 500 000 euros grâce notamment à sa participation à l'émission de M6 "Qui veut être mon associé ?".
Sarah Da Silva Gomes, fondatrice de la marque de vêtement adaptés pour personnes en situation de handicap, Constant & Zoé a levé plus de 500 000 euros grâce notamment à sa participation à l'émission de M6 "Qui veut être mon associé ?". - Photo : C&Z

Plus de 500 000 euros levés

L’autre réussite de Constant & Zoé (CA 2019 : 200 000 € / 5 salariés) est financier. Alors qu’elle cherchait 200 000 euros auprès des cinq investisseurs de l’émission, elle a finalement bouclé un tour de table de 507 000 euros complétés avec d’autres investisseurs, dont 350 000 € via l’émission. « Nous avons signé en décembre, les fonds ont été versés, l’objectif est largement atteint. Toute la difficulté aujourd’hui est de gérer cette notoriété et notre réussite sans contrarier notre plan de développement. La marque est aujourd’hui plus connue, il faut gérer l’afflux de commandes. Nous espérons passer de 20 % à 30 % d’ici à la fin de l’exercice fin juin. Les ventes éphémères que nous organisons dans les établissements pour adultes handicapés concentrent 70 % de nos ventes : aujourd'hui nous arrivons à convaincre de nouveaux centres qui s’étaient montrés jusqu’ici plus frileux. D’ici au 30 juin, nous pensons doubler notre chiffre d’affaires. »

« Le temps humain doit davantage être consacré au conseil client qu’à notre logistique interne. »

« Mais pour supporter cette croissance, nous devons nous structurer, note-t-elle. Quatre personnes vont nous rejoindre d’ici mi-mars. J’ai besoin de me libérer du temps pour les former et les intégrer à l’entreprise. Une personne va prendre le relais sur le suivi de la production afin que je puisse répondre aux autres sollicitations. C’est un des enjeux puisqu’il va falloir suivre la cadence, lancer la production de volumes tout en veillant à bien gérer nos stocks et les expéditions. »

Quatre nouveaux salariés vont rejoindre l'équipe de Constant & Zoé d'ici à la mi-mars pour accompagner la croissance de l'entreprise.
Quatre nouveaux salariés vont rejoindre l'équipe de Constant & Zoé d'ici à la mi-mars pour accompagner la croissance de l'entreprise. - Photo : C&Z

Nouvelle offre digitale et nouveaux produits

À moyen terme, le tour de table de Constant & Zoé permettra aussi de repenser le site internet. « Les ventes en ligne vont progresser, on va devoir imaginer la partie numérique en optimisant le parcours client mais aussi toute la chaîne logistique pour que nos process soient plus fluides. Le temps humain doit davantage être consacré au conseil client qu’à notre logistique interne. Nous allons élargir notre gamme avec des produits plus différenciants. On doit être en mesure de faire du volume sur des produits classiques mais également sur des collections limitées. »

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition