Saint-Étienne

Distribution

Fusion-acquisition

Casino confirme avoir reçu des offres pour ses hypermarchés et supermarchés

Par Gilles Cayuela, le 01 décembre 2023

La cession de nouveaux hypermarchés et supermarchés Casino se confirme. Le géant stéphanois de la grande distribution aurait reçu plusieurs offres préliminaires actuellement à l’étude dont une offre conjointe d’Auchan et Intermarché.

La perspective de nouvelles cessions de magasins inquiète les salariés de Casino. Une manifestation de l’intersyndicale est programmée mardi 5 décembre devant le siège historique de Saint-Etienne.
La perspective de nouvelles cessions de magasins inquiète les salariés de Casino. Une manifestation de l’intersyndicale est programmée mardi 5 décembre devant le siège historique de Saint-Etienne. — Photo : Gilles Cayuela

La cession de nouveaux magasins Casino, n’entrant pas dans le périmètre de l’accord signé en mai dernier avec le groupement Les Mousquetaires (119 magasins dont 61 déjà cédés), se confirme et s’accélère. Trois jours après avoir reçu des "marques d’intérêts préliminaires", le géant stéphanois de la grande distribution a confirmé, jeudi 30 novembre, avoir "reçu à date des offres préliminaires indicatives de la part de plusieurs acquéreurs, portant sur des périmètres différents d’hypermarchés et supermarchés". Soucieux de "protéger ses intérêts légitimes" dans un contexte de "processus compétitif", le groupe "ne donnera pas de détails sur le contenu des offres qui sont en cours d’examen", précise un communiqué.

Une offre conjointe d’Auchan et Intermarché confirmée

Dans la journée, Serge Papin, administrateur d’Auchan Retail International, a confirmé au micro de BFM Business l’existence d’une offre conjointe avec Les Mousquetaires/Intermarché pour racheter l’intégralité des hypermarchés et des supermarchés restant du groupe. Les patrons d’Auchan Retail et Intermarché "Yves Claude et Thierry Cotillard n’ont pas nécessairement déposé tous les ingrédients qui constituent l’offre", a précisé Serge Papin avant d’indiquer que "tous les emplois sont gardés dans le projet". Un discours rassurant immédiatement nuancé : "Il y aura peut-être quelques outils logistiques" inclus dans l’offre de reprise, "mais il s’agit surtout des magasins".

Système U et Lidl aussi sur les rangs

Selon certains médias, d’autres candidats ont également déposé des offres. Carrefour et Leclerc pourraient ne cibler que quelques magasins alors que Lidl serait intéressé pour reprendre la totalité du parc de supermarchés de Casino.

En revanche, Système U a démenti une quelconque alliance avec Lidl en vue d’une offre conjointe. "Il n’y a aucune alliance entre Système U et Lidl pour un rachat de magasins de l’enseigne Casino", a indiqué le PDG de Système U Dominique Schelcher sur X (ex-Twitter). Ce qui ne veut pas dire que Système U n’a pas déposé une offre.

Les salariés inquiets

Une chose est sûre, la perspective de nouvelles cessions de magasins inquiète les salariés de Casino. "Le battage médiatique autour de la vente de l’ensemble des supermarchés et des hypermarchés Casino s’intensifie de jour en jour. Le consortium (de repreneurs, NDLR) et la direction générale refusent de démentir ce démantèlement du groupe", pouvait-on lire sur un tract affiché, ce jeudi, au siège du groupe.

Convaincus que la cession du parc d’hypermarchés et supermarchés aura également des retombés sur les filiales logistiques et les fonctions supports aux sièges de Saint-Étienne et de Vitry-sur-Seine, les syndicats appellent à une mobilisation générale le 5 décembre "pour défendre leurs emplois et leurs intérêts". Une manifestation est d’ailleurs programmée au siège historique du groupe à Saint-Étienne.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition