Lorient
Les laboratoires Le Stum remobilisent leurs équipes avec l’aïkido
Lorient # Agroalimentaire # Ressources humaines

Les laboratoires Le Stum remobilisent leurs équipes avec l’aïkido

S'abonner

Spécialisées dans la mise au point et la vente de compléments alimentaires, les équipes des laboratoires Le Stum ont été initiées à l'aïkido, un art martial japonais dont les enseignements peuvent s'appliquer au monde de l'entreprise.

Raymond Le Stum et ses équipes ont été formés aux vertus de l’aïkido par Léo Tamaki (au centre) — Photo : DR

Entrepreneur dans l’âme, Raymond Le Stum ne craint pas de bousculer ses habitudes. C’est d’autant plus vrai pour ce qui touche au management de la société qu’il a fondée avec son frère Michel, en 1984 à Lorient. Comptant 21 salariés et un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros, ce laboratoire qui figure parmi les pionniers de la nutraceutique en France a été fortement déstabilisé durant la crise sanitaire consécutive à la pandémie du Covid 19.

"Durant cette période compliquée, chacun s’est retrouvé à devoir exercer le métier d’un autre et les outils numériques ont pris une place prépondérante, explique Raymond Le Stum, le web assurant désormais plus de la moitié de notre activité. C’est ce qui m’a conduit à comprendre le bouleversement qui s’opérait dans notre organisation et à repenser tout notre management, de manière moins verticale, plus agile."

Un expert international comme invité

Grâce à son réseau professionnel, le dirigeant de 63 ans a été sensibilisé à un cadre de formation original fondé sur les principes de l’aïkido appliqués à l’entreprise : "J’ai immédiatement adhéré à cette méthode et voulu la faire partager à nos collaborateurs en vue de les remobiliser dans la perspective d'appréhender au mieux les changements en cours et d'adapter nos comportements, notamment en matière de transition énergétique. Des évolutions importantes dans notre organisation qu'il est encore prématuré d'évoquer sont ainsi en cours gestation. "

C’est ainsi que le 18 avril 2024, Raymond Le Stum a organisé pour ses équipes une rencontre exceptionnelle : "Nous avons accueilli dans notre entreprise, Léo Tamaki, expert international en aïkido. Son intervention a consisté à établir le lien entre cet art martial développé au Japon et les valeurs de l’entreprise."

Se relever après chaque chute

Vêtus de leur keikogi, Léo Tamaki et ses assesseurs se sont prêtés à une démonstration éloquente pour présenter les gestes, l’impulsion et l’énergie déployés à travers l’aïkido, mais aussi la philosophie derrière la pratique. "L’aïkido est un chemin vers soi et vers le monde", a insisté ainsi le formateur en révélant les préceptes-clés de son enseignement : apprécier l’environnement et l’instant présent, s’engager, s’ouvrir vers l’autre, accepter l’incertitude, se relever après chaque chute… Autant de démarches applicables à l’entreprise.

Selon l'enseignement de Léo Tamaki, les principes de l'aïkido s'avèrent transposables au quotidien de l'entreprise — Photo : DR

"On comprend rapidement l’intérêt de cette discipline qui s’appuie sur l’harmonie intérieure, la maîtrise de ses émotions, mais aussi sur la force de l’adversaire pour permettre l’accomplissement de ses objectifs personnels. Nos relations au travail peuvent clairement s’en inspirer, résume Raymond Le Stum, qui cultive une stratégie d’excellence pour son entreprise. Le décès prématuré de son frère en 2013 a aussi convaincu le dirigeant de l’importance d’aller de l’avant sans jamais rien tenir pour acquis.

Plus forte intégration

" Avec Michel, nous avons voulu très tôt lancer notre propre affaire. On a bien senti les prémisses d’une importante demande autour de la médecine douce et l'engouement pour les compléments alimentaires naturels permettant de combattre la fatigue ou encore de stimuler la mémoire, explique le dirigeant. Dans la fougue de notre jeunesse, nous avons su nous imposer en investissant les rayons de la grande distribution avec nos produits."

Depuis, le savoir-faire des équipes du laboratoire familial a beaucoup gagné en précision, avec aujourd’hui une trentaine de références toutes validées par des études cliniques, voire protégées par des brevets. Les clients privilégiés des laboratoires Le Stum sont aujourd’hui les praticiens et prescripteurs médicaux, y compris à l’export où l’entreprise assure 15 % de son activité. La vision de Raymond Le Stum porte désormais sur une plus forte intégration des procédés de fabrication avec une approche plus écologique. Des défis à la portée de tout bon aïkidoka.

Lorient # Agroalimentaire # Ressources humaines # Investissement # PME
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise LABORATOIRES LE STUM