Moselle
Le discounter Aldi Ennery vise les 75 magasins dans le Grand Est d’ici 2030
Moselle # Distribution # Implantation

Le discounter Aldi Ennery vise les 75 magasins dans le Grand Est d’ici 2030

S'abonner

Fort de 65 magasins en Lorraine et en Champagne-Ardenne, le discounter Aldi Ennery ambitionne d’implanter de nouveaux magasins, tout en rénovant son parc existant. La filiale régionale d’Aldi France suit les pas de sa société mère, qui vise les 1 900 magasins implantés d’ici 10 ans.

Éric Vandelaer est le directeur régional de la société Aldi Ennery — Photo : Aldi

Figurant parmi les 13 sociétés régionales du discounter Aldi France (1 300 magasins, 9 000 salariés), Aldi Ennery compte 700 collaborateurs et 65 magasins. À horizon 2030, "nous espérons être autour des 75 magasins. L’ambition est que chaque Français ait un magasin Aldi à moins de quinze minutes de lui", ambitionne Éric Vandelaer, directeur régional d’Aldi Ennery, dont les magasins sont situés en Meurthe-et-Moselle, en Moselle, en Meuse, dans les Ardennes et en Haute-Marne.

"Le groupe investit énormément en France", ajoute le directeur régional d’Aldi France. L’enseigne allemande a réalisé un chiffre d’affaires de 100 milliards d’euros en 2022.

Une modernisation du parc de magasins

En parallèle de ses projets d’implantations, Aldi Ennery multiplie les projets de modernisation de ses magasins, pour coller au nouveau concept de points de vente développé par le discounter depuis 2022 en France. En effet, Aldi France espère atteindre les 1 900 magasins d’ici 10 ans, tout en rénovant ses points de vente. Les magasins nouvelle formule se veulent notamment plus durables. Leurs allées sont plus spacieuses et les rayons comptent de nouvelles offres, portant notamment sur les produits bios et véganes.

Une politique environnementale

À Charmes en Meurthe-et-Moselle, le magasin dont la nouvelle formule sera inaugurée le 18 juin 2024 a été rénové pour correspondre aux nouvelles normes commerciales et énergétiques fixées par l’enseigne. Passé de 780 m² à 999m², le point de vente est désormais doté d’un chauffage réversible permettant de récupérer la chaleur dégagée par les générateurs des frigos. Des éclairages LED et des bornes de recharge pour voitures électriques ont été installés. Des panneaux solaires devraient suivre. L’investissement réalisé pour cette rénovation n’est pas communiqué.

"En 2023, nous avons réalisé sept projets. Il y a eu une ouverture, le reste étaient des rénovations dans le Grand Est", annonce Éric Vandelaer. En deux ans, Aldi Ennery annonce avoir rénové 25 % de son parc de magasins. "Il nous reste une trentaine de points de vente à moderniser", anticipe aujourd’hui le directeur régional. Pour l’année 2024, d’autres projets sont déjà certains, dont une ouverture à Thionville en Moselle.

Cette politique s’étend également aux entrepôts d’Aldi. Celui d’Ennery, en Moselle s’étend sur 31 000 m². Il devrait être modernisé "à horizon deux ans", chiffre encore le directeur d’Aldi Ennery.

De multiples recrutements

En parallèle, Aldi Ennery mène une large politique de recrutements. À la fois pour ses magasins et pour son entrepôt, l’entreprise est à la recherche de près de 20 chauffeurs et d’une dizaine de salariés en logistique, en plus du personnel d’encadrement, dans les magasins. "Nous avons constamment entre 10 et 20 annonces ouvertes", poursuit Éric Vandelaer.

Moselle # Distribution # Implantation # RSE # ETI
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise ALDI ENNERY