Auvergne Rhône-Alpes
Ces entreprises du sommet "Choose France" qui vont investir en Auvergne-Rhône-Alpes
Auvergne Rhône-Alpes # Industrie # Investissement

Ces entreprises du sommet "Choose France" qui vont investir en Auvergne-Rhône-Alpes

S'abonner

Déjà présentes dans la région comme Iveco et AbbVie ou en voie d’implantation comme IQM et Nidec, ces industriels ont choisi la région pour développer de nouvelles technologies ou accélérer leur développement industriel.

L’équipe de Thorizon au sommet Choose France 2024, à Versailles — Photo : DR

Dans le cadre de Choose France, sommet de l’investissement international en France porté par le président de la République Emmanuel Macron, qui s’est déroulé à Versailles le 13 mai dernier, plusieurs projets ont été annoncés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Voici les principaux.

Production d’ordinateurs et de puces quantiques

À Grenoble, le CEA-Leti va collaborer avec le finlandais IQM Quantum Computers. Le leader mondial de l’informatique quantique annonce son projet de construction d’une unité de production industrielle d’ordinateurs et de puces quantiques, dont la phase expérimentale sera conduite au sein d’une ligne pilote au CEA-Leti. L’expérience devrait déboucher à terme sur la création d’une usine. Montant de l’investissement : plus de 100 millions d’euros.

Nucléaire : Thorizon implante un centre R & D

Le néerlandais Thorizon a lui été séduit par le potentiel de Lyon où il a choisi d’implanter son centre de R & D et d’ingénierie pour le développement de son concept de réacteur nucléaire à sels fondus, qui permettrait d’accélérer la disponibilité d’énergie propre. Après avoir ouvert un premier site d’ingénierie début 2024, Thorizon recherche désormais un partenaire industriel pour implanter son centre de R & D afin de développer sa technologie d’ici fin 2024.

L’américain AbbVie investit dans la médecine esthétique à Annecy

En Haute-Savoie, le spécialiste de la médecine esthétique AbbVie (États-Unis) prévoit un investissement de 36 millions d’euros pour ses activités de R & D et de production en médecine esthétique sur son site d’Annecy Pringy. Déployé jusqu’en 2025, ce programme inclut la création de nouvelles lignes de production et le doublement de la surface dédiée aux activités de R & D pour ses gammes de produits de comblement dermique.

Le japonais Nidec s’offre une nouvelle usine à Saint-Etienne

Mêmes ambitions industrielles pour le japonais Nidec qui va construire une nouvelle usine intégrant des ressources de R & D, sur la commune de La Fouillouse dans l’agglomération de Saint-Etienne. Le site sera dédié à la production de systèmes de stockage stationnaires par batteries, aux équipements pour l’intégration des énergies renouvelables dans les réseaux électriques et la recharge des véhicules électriques. Montant de l’investissement : 17 millions d’euros, avec à la clé la création de 115 emplois. Grâce à la mise en place de technologies solaires et géothermiques, cette usine sera 100 % zéro émission.

Le constructeur de camions Iveco accélère en Ardèche

Le constructeur de camions Iveco (Italie) s’engage à investir plus de 112 millions d’euros en France en 2024. Une partie de ces moyens seront affectés à son usine d’Annonay (Ardèche) afin d’augmenter ses capacités de production de bus électriques et à hydrogène.

L’expert des énergies renouvelables Acciona Energia recrute à Lyon

Enfin, l’espagnol Acciona Energia, premier opérateur mondial d’énergies 100 % renouvelables, qui veut tripler son chiffre d’affaires pour dépasser le cap des 150 millions d’euros en France d’ici 2030, va également étoffer ses équipes à Lyon.

Auvergne Rhône-Alpes # Industrie # Santé # Investissement # International # Implantation # Innovation
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise IVECO FRANCE