• Haut-Rhin

    Fiscalité

    Fessenheim dans "l'impasse financière" selon les élus du territoire

    23 février 2021

    Un an après la mise à l’arrêt du premier réacteur de la centrale nucléaire de Fessenheim, les élus de la communauté de communes du "Pays Rhin-Brisach" interpellent l’État pour souligner "l’impasse financière" dans laquelle se trouve le territoire. Cette situation résulte du maintien, même après la fermeture de la centrale, à hauteur de deux millions d’euros par an, du prélèvement du Fonds National de Garantie Individuelle des Ressources (FNGIR). Ce prélèvement intervient sur les recettes fiscales perçues par le territoire pendant le fonctionnement de la centrale nucléaire. Gérard Hug, président de la communauté de communes de "Pays Rhin-Brisach" estime dans un communiqué que "le maintien du prélèvement FNGIR conduit à la faillite du territoire qui ne parviendra pas à se remettre de la fermeture de la centrale nucléaire et à investir pour sa réindustrialisation et les emplois de demain." Le premier réacteur de la centrale nucléaire a été arrêté en février 2020 et l'arrêt complet du site de production d'énergie nucléaire lancé en 1977 par EDF est intervenu fin juin 2020. 

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos