Strasbourg

Logistique

Thomas Castan crée ULS, un service de livraison fluviale à Strasbourg

Par Charlotte Stievenard, le 21 juillet 2020

Thomas Castan a créé sa société Urban Logistic Solutions fin 2019. Il initie un service de livraison écologique à Strasbourg, en coopération avec les Voies Navigables de France, qui combine voie fluviale et vélos-cargos électriques pour desservir le centre-ville.

Thomas Castan, dirigeant et fondateur de Urban Logistic Services à Strasbourg
Thomas Castan, installé au port du Rhin à Strasbourg, souhaite déployer son service de logistique fluviale dans douze villes françaises. — Photo : Charlotte Stiévenard - Le Journal des Entreprises

Le créateur

Thomas Castan a travaillé de 1998 à 2004 à Strasbourg et à Paris pour un grand groupe industriel en lien avec l’acier. Cet entrepreneur strasbourgeois a ensuite développé ses propres activités dans ce domaine en créant une société au port du Rhin fermée en 2015 pour cause d’impayés. En 2017, l’Eurométropole de Strasbourg a commencé à travailler sur l’interdiction des poids lourds de plus de 7,5 tonnes et des livraisons après 10h30 du matin dans le centre-ville. C’est ce qui a donné l’idée à Thomas Castan de développer un service de livraison « vert » pour assurer le dernier kilomètre de la chaîne logistique, la partie urbaine. Sa société Urban Logistic Solutions (ULS) est née à l’automne 2019 à Paris. La société, dont le transfert administratif à Strasbourg devrait se terminer dans les prochaines semaines, a été lauréate d’un appel à projet lancé en octobre 2019 par Voies Navigables de France (VNF), l’Eurométropole de Strasbourg et la municipalité pour développer un service de logistique urbaine.

Le concept

ULS (Urban Logistic Solutions) livre désormais colis et boissons dans le centre-ville. Les marchandises sont amenées par les transporteurs dans l’entrepôt d’ULS au port du Rhin. Un pousseur de barges équipé par la société pour fonctionner au GTL, un carburant liquide à base de gaz naturel peu polluant, les amène par les canaux jusqu’au quai des pêcheurs (Fischerstaden). Sept livreurs qui utilisent des vélos cargos électriques dispatchent les livraisons dans le centre. ULS peut ainsi transporter jusqu’à « 122 tonnes de marchandises à l’aller, soit l’équivalent de 150 camionnettes », explique Thomas Castan. Les barges ramènent ensuite des déchets recyclables comme du papier, des cartons ou des consignes au port du Rhin, où ils sont récupérés par une société de recyclage. La logistique retour pourrait atteindre jusqu’à 48 tonnes par trajet.

Les perspectives

ULS compte aujourd’hui douze collaborateurs, mais devrait monter jusqu’à 27 dans les cinq prochaines années. Thomas Castan compte atteindre cinq millions d’euros de chiffre d’affaires à Strasbourg à cette échéance. L’entrepreneur prévoit également de commencer la construction, début 2021, d’un nouvel entrepôt de 5 000 mètres carrés sur son site du port du Rhin. Cet investissement de quatre millions d’euros lui permettra d’accueillir plus facilement camions et camionnettes des transporteurs. Par ailleurs, ULS souhaite exporter son projet dans douze autres villes de France dont trois dans le Grand Est, mais aussi en Belgique et au Royaume-Uni.

Thomas Castan, dirigeant et fondateur de Urban Logistic Services à Strasbourg
Thomas Castan, installé au port du Rhin à Strasbourg, souhaite déployer son service de logistique fluviale dans douze villes françaises. — Photo : Charlotte Stiévenard - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail