Haut-Rhin

Industrie

PSA : Corinne Spilios passe la main à Jean-Baptiste Formery à la direction du site de Mulhouse

Par Lucie Dupin, le 05 juillet 2018

Dès lundi 9 juillet, un nouveau directeur prend les rênes du Pôle de Mulhouse du groupe PSA. Jean-Baptiste Formery succède à Corinne Spilios, appelée à rejoindre la Direction des programmes de Peugeot. 

Jean-Baptiste Formery prend la direction du site mulhousien chez PSA.
Jean-Baptiste Formery prend la direction du site mulhousien chez PSA. — Photo : PSA

Entré dans le groupe PSA il y a trente ans, Jean-Baptiste Formery, âgé de 56 ans, est diplômé de l'École des Mines de Saint-Etienne. Depuis 2010, celui-ci occupait la fonction de Senior Vice Président Achats Carrosserie à la Direction Global Purschasing and Supplier Quality à Poissy. 
À compter du lundi 9 juillet, Jean-Baptiste Formery prend la direction du Pôle de Mulhouse groupe PSA et succède ainsi à Corinne Spilios. Après près de cinq ans passés à Mulhouse, celle-ci intègre la Direction des programmes du groupe. 

Mise en production

Cette nomination intervient au moment où le site de Mulhouse se prépare à lancer la production des 508. Jean-Baptiste Formery déclare ainsi : « Nous avons à réussir nos deux lancements véhicules DS 7 Crossback et la nouvelle Peugeot 508 tout en maintenant le succès du SUV Peugeot 2008 et la forte contribution de l’usine mécanique et du pôle métallurgique de Mulhouse aux activités de l’ensemble des usines du Groupe. Sur le plan personnel, je suis ravi de découvrir l’Alsace et je souhaite que la relation de confiance engagée entre le Pôle et son territoire se poursuive ». 


Au sein du groupe PSA, le nouveau directeur du site mulhousien a occupé des fonctions dans le domaine de la logistique, des achats de l'ingénierie et de la production en France, mais aussi en Espagne en tant que responsable de la qualité de l'usine de Madrid. 

Usine du futur

Le site de Mulhouse emploie 7 000 salariés (y compris des intérimaires) et a produit 250 000 véhicules en 2017. Depuis le printemps 2017, le site de production est un modèle de l'usine 4.0 pour l'ensemble du groupe PSA. En effet, un plan de modernisation a nécessité trois ans de réaménagement durant lesquels les lignes ont continué de tourner. Engagé en 2014, l'investissement chiffré à 400 millions d'euros visait à livrer la première « usine du futur » du groupe en France.
 

Jean-Baptiste Formery prend la direction du site mulhousien chez PSA.
Jean-Baptiste Formery prend la direction du site mulhousien chez PSA. — Photo : PSA