Bas-Rhin

Santé

Lilly Fegersheim doit prendre un virage technologique

Par Adelise Foucault, le 09 janvier 2019

Le groupe pharmaceutique américain Lilly entend améliorer la compétitivité de son site alsacien, notamment pour mieux répondre aux défis de la médecine connectée. Un virage qui devrait se traduire par plus de 100 millions d’euros d’investissements sur le site d’ici à 2021 mais également par une importante restructuration qui pourrait entraîner la suppression de 250 des 1 400 postes actuels.

Lilly Fegersheim doit se restructurer pour améliorer sa compétitivité, estime le groupe américain.
Lilly Fegersheim doit se restructurer pour améliorer sa compétitivité, estime le groupe américain. — Photo : Lilly

Lilly France envisage un vaste projet de transformation de son site de Fegersheim, qui emploie actuellement quelque 1 400 personnes. Cet établissement, qui représente le plus grand site de production de médicaments injectables du groupe (près de 200 millions d’unités produites par an), en dehors des USA, doit renforcer sa compétitivité et son attractivité, en répondant notamment mieux aux défis de la médecine connectée.

Le groupe entend poursuivre les efforts de modernisation et de productivité déjà réalisés par son site alsacien et prévoit ainsi d’y investir « plus de 100 millions d’euros d’ici à 2021 en privilégiant l’innovation technologique », indique-t-il dans un communiqué. Le site a été sélectionné pour le développement de nouveaux produits connectés dans le traitement du diabète. Ces investissements s’ajoutent aux 300 millions d’euros déjà investis ces dernières années.

250 postes pourraient être supprimés

Ce projet s’accompagne cependant d’une importante restructuration. 250 postes devraient être supprimés d’ici à fin 2020. Lilly prévoit en parallèle 25 recrutements environ « pour acquérir les nouvelles compétences nécessaires à la transformation du site.

Un premier échange avec les organisations syndicales sera organisé dans les prochains jours pour établir le calendrier prévisionnel de négociations.

Lilly Fegersheim doit se restructurer pour améliorer sa compétitivité, estime le groupe américain.
Lilly Fegersheim doit se restructurer pour améliorer sa compétitivité, estime le groupe américain. — Photo : Lilly