Marseille

Marketing

Ekstend fait l'acquisition de deux agences de communication parisiennes

Par Didier Gazanhes, le 10 février 2022

Le groupe marseillais de conseil en marketing Ekstend vient de faire l'acquisition de deux agences parisiennes, Sweet Punk et Be Brandon, intégrant des savoir-faire dans le domaine de la création et de l'activation des marques. Ekstend se présente désormais comme un groupe de 200 collaborateurs, présent à Paris et Marseille.

Franck Kaddouch (au centre) a créé le groupe Ekstend à Marseille en 2016.
Franck Kaddouch (au centre) a créé le groupe Ekstend à Marseille en 2016. — Photo : Ekstend

Suite à l’entrée en 2019 du fonds d’investissement Isatis Capital dans son capital, le groupe marseillais Ekstend, agence de conseil en marketing, accélère aujourd’hui sa croissance en rachetant deux agences de communication parisiennes, Sweet Punk (60 salariés) et Be Brandon (12 salariés). Ekstend a été créé en 2016 par Frank Kaddouch, toujours président, suite à la réunion de trois entités qui, elles, existaient depuis 2010.

L’entreprise de 200 collaborateurs et 34 millions d'euros de chiffre d'affaires n’a pas cessé de croître ces dernières années (environ +20 % par an), même pendant la crise sanitaire du Covid-19 (+17 % en 2021). Elle fait aujourd’hui le choix de la croissance externe afin de se doter d’une dimension créative.

Renforcer les équipes de marketing de proximité

Sweet Punk est en effet une agence de création, fondée en 2012 par Alexandre Castaing et Stéphane Pointin, dotée d’un savoir-faire dans les domaines du brand content et du storytelling. Présente à Paris et Montpellier, elle réalise un chiffre d’affaires de plus de 5 millions d’euros.

À l’autre bout de la chaîne, Be Brandon est une agence de marketing opérationnel, fondée en 2006 par Perrine Boyer et Sarah Farhi, basée à Paris, qui réalise un chiffre d’affaires de 2,6 millions d’euros. L’agence est positionnée sur ce qu'on appelle l’activation des marques (mise en œuvre d'actions autour d'une marque pour la faire connaître), notamment sur internet. "L’intégration de Be Brandon va renforcer les expertises en marketing de proximité de nos équipes. Nous avons écouté le marché qui souffre d’une déconnexion entre la création et le média final. Par ces rachats, nous construisons le groupe de demain. Nous avons besoin de l’ensemble des leviers pour répondre à l’ensemble de la problématique de nos clients", décrit Frank Kaddouch.

Présent à Paris et Marseille, ainsi que dans cinq autres villes françaises (Montpellier, Nancy, Nantes, Rennes, Saint-Etienne, Strasbourg et Toulouse), Ekstend compte notamment parmi ses clients Rolex, Porsche, Google, Audi, Skoda, Optical Center et Hyundai.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition