Montpellier

Services

Sofilec acquiert Chaptal Location et passe à la taille ETI

Par Anthony Rey, le 07 juillet 2022

Le montpelliérain Sofilec, loueur de véhicules et matériels pour le BTP, intègre l’entreprise Chaptal Location et affirme sa position de leader en Occitanie et en Paca. En agrégeant de nouveaux services dans son offre de groupe, il prépare la suite de son expansion géographique.

Le loueur Sofilec compte un parc de 2 300 véhicules en 2022.
Le loueur Sofilec compte un parc de 2 300 véhicules en 2022. — Photo : Loc+

Le groupe Sofilec, spécialiste de la location de matériel et véhicules pour les BTP et les collectivités, franchit un cap symbolique en acquérant Chaptal Location, basée à Saint-Jean-de-Védas (Hérault) près de Montpellier. À travers cette opération de croissance externe, il atteint le stade d’ETI (entreprise de taille intermédiaire) régionale, avec des effectifs de plus de 250 salariés et un chiffre d’affaires consolidé qui va dépasser 50 millions d’euros.

L’extension du maillage territorial

D’une part, Sofilec, qui est basé à Montpellier mais qui ne disposait pas d’agence commerciale sur la zone, s’ouvre les portes d’un marché local où les chantiers majeurs vont se multiplier (future ligne 5 du tramway, bus à haut niveau de services, raccordement de l’A75 à l’A9…). D’autre part, le groupe devenu ETI affiche à travers cette opération une crédibilité financière utile à ses futurs projets. "Nous jouissons déjà d’une cotation à la Banque de France, dont seules 6 % des entreprises françaises disposent. Mais ce statut d’ETI va nous apporter une visibilité un peu plus forte auprès des financeurs alors que nous cherchons d’autres opportunités pour nous diversifier", indique Antoine Le Quellec, président de Sofilec, qui a signé plusieurs rachats (Apex, Covetech, BC BTP, etc.) en quelques années.

Dans l’immédiat, Chaptal Location va devenir la onzième agence d’Apex, filiale de Sofilec spécialisée dans la location de véhicules utilitaires et de tourisme. Ce réseau, qui s’étend du Midi-Pyrénées à la Côte d’Azur, a récemment ouvert des agences à Toulouse, Castres et Fréjus. Parallèlement, Sofilec agrandit le réseau de son enseigne historique Loc + (matériels BTP et entretien d’espaces extérieurs), qui s’appuie sur 20 agences, dont la dernière ouverte à Fréjus également. Un bureau d’Apex couvre un rayon de 100 km, tandis qu’un bureau de Loc + s’arrête à 50 km, dans la même logique de proximité avec les clients locaux. "Nous tentons, chaque fois que nous le pouvons, de développer des sites immobiliers communs à ces deux enseignes pour renforcer leur synergie commerciale", commente Antoine Le Quellec.

Une diversification dans les services spécialisés

Cette couverture territoriale renforce la position de Sofilec comme leader dans le Grand Sud, où le groupe ne compte aucun concurrent régional atteignant son niveau d’activité. Il prévoit encore d’ouvrir 3 nouvelles agences de location pour le BTP en Occitanie, et 5 pour Paca, d’ici la fin 2022. Le modèle développé dans le Grand Sud est celui d’un réseau généraliste qui, à travers ses enseignes (Apex, Loc +, Covetech), apporte un panel de services à ses clients, à travers un système de gestion commun.

Les opérations de croissance externe à venir porteront, selon Antoine Le Quellec, sur des services spécialisés tels que l’hébergement de chantier, la location de biens industriels (groupes électrogènes, matériel télescopique, etc.) et les engins de levage et de manutention. Cette diversification consolidera encore plus l’offre de Sofilec au moment où le groupe, qui ambitionne de doubler de taille en cinq ans, se tournera vers d’autres horizons. "Notre volonté était de construire le modèle en Occitanie et Paca, avant d’attaquer des régions limitrophes, comme Rhône-Alpes, le Sud-Ouest et la Catalogne", annonce Antoine Le Quellec.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition