• Normandie

    Conjoncture

    Coronavirus : 32 000 employeurs normands ont demandé un report des échéances sociales au plus fort de la crise

    11 juin 2020

    Selon une enquête des Urssaf de Normandie, près de 32 000 employeurs (45%) au plus fort de la crise fin avril ont demandé un report des échéances sociales, et 100% des indépendants (près de 80 000) pour lesquels le report est automatique. Depuis le 15 mars, ces reports s’élèvent à plus de 743 millions d’euros en Normandie. Du côté des employeurs, 543 M€ de cotisations n’ont pas été réglées depuis le début de la crise. A fin mai, plus de 20 000 entreprises ont bénéficié de délais. Depuis le mois de mai, certains secteurs repartent : plus de 5 200 entreprises ont à nouveau réglé tout ou partie de leurs cotisations, notamment dans l’industrie et le commerce. Plus de 6 000 entreprises ont eu recours au chômage partiel. Le cumul des deux effets a engendré une baisse de 5 points du taux d’impayés. La baisse du taux d’impayés est plus marquée en Seine-Maritime (- 7 points) et dans l’Orne (- 6 points). Il reste fort dans le Calvados (36 %) et au contraire faible dans la Manche (28 %).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos