Normandie

Logistique

Plus de 3 millions d'euros pour la filière logistique

Par La rédaction de Normandie, le 13 janvier 2017

La Région Normandie engage plus de 3 millions d'euros pour la filière logistique dans le contrat de filière logistique 2017-2019.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Développer le business et la performance logistique durable, lancer des projets innovants, muscler l'export et accroître l'attractivité... Ce sont les enjeux du nouveau contrat de filière logistique 2017-2019 signé entre la Région Normandie, Logistique Seine Normandie (LSN) et le pôle de compétitivité Nov@log. Des actions qui seront menées en lien avec l'Agence de Développement pour la Normandie (ADN).

Au total, la Région apportera un soutien de 3,152 millions d'euros au secteur  logistique. La logistique, un secteur stratégique pour Sophie Gaugain, première vice-présidente de la Région Normandie : « La Normandie dispose d’atouts logistiques uniques en France avec le port du Havre, premier port français pour le trafic conteneurs et premier port pour le commerce extérieur de la France, le port de Rouen, premier port français pour les céréales et le papier, le port de Caen, premier port transmanche de la manche ouest, sans oublier, Cherbourg, Dieppe et Fécamp. La forte attractivité de cette filière place la Normandie en tête des plus grandes régions françaises Elle représente 6,5 % de l’emploi salarié, soit plus de 2 280 établissements, 55 500 salariés et un chiffre d’affaire de plus de 3 milliards d’euros. Les enjeux sont stratégiques pour notre territoire qui doit rester une référence en la matière ». Ce contrat est le cinquième contrat d'objectifs signé par la Région avec une filière, après ceux de l'aéronautique, l'agroalimentaire, l'automobile et la construction.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition