Commerce

Leroy Merlin : L'enseigne de bricolage prépare son installation à Dieppe

Par la rédaction, le 10 janvier 2014

bricolage Le géant français du bricolage a mené en 2013 des études pour valider son projet d'implantation à Dieppe qui pourrait se concrétiser dans les trois ans.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Leroy Merlin à Dieppe ? Les jeux sont faits, ou presque, si l'on en croit le président de l'agglomération Dieppe Maritime Patrick Boulier. « J'ai convaincu le président de Leroy Merlin il y a un peu plus d'un an de lancer une étude pour une implantation à Dieppe », raconte l'élu. Résultat des courses, la filiale du groupe Auchan envisage sérieusement d'ouvrir un magasin en entrée de ville à l'horizon 2016.

Etude de marché validée
« La décision a été prise et c'est une bonne nouvelle pour le territoire », confirme Patrick Boulier, et trois ans, c'est à peu près le temps nécessaire pour passer de la validation de l'étude de marché à l'obtention des autorisations nécessaires. Seule certitude pour l'heure, le futur magasin devrait s'installer à proximité du centre commercial du Belvédère, en entrée d'agglomération sur des terrains situés sur les communes de Saint-Aubin-sur-Scie et Rouxmesnil-Bouteilles. Deux communes qui ont déjà donné leur aval pour que le projet aboutisse. « L'idée consiste à renforcer l'entrée de ville avec une offre commerciale qui faisait défaut jusqu'alors, sans créer de nouvelle concurrence avec ce qui existe déjà! Le renforcement du pôle du Belvédère doit permettre d'éviter la fuite des clients vers Rouen », souligne simplement Patrick Boulier.

Un projet de retail parcsur le pôle du Belvédère ?
Ce que confirme également le président de Dieppe Maritime, c'est que l'enseigne de bricolage ne viendrait vraisemblablement pas seule : l'idée d'un « retail parc » a fait son chemin, selon le maire de Varengeville-sur-Mer. « L'ensemble des acteurs travaillent avec Leroy Merlin pour développer l'offre autour du bricolage et de l'univers de la maison ». Pour lui c'est acquit : « Leroy Merlin ne viendra pas seul ! »Côté calendrier, la filiale du groupe Auchan, propriété de la famille Mulliez, devrait préciser en début d'année la superficie du futur magasin dieppois.L'ouverture de l'enseigne devrait à terme générer la création de plusieurs dizaines d'emplois.

G.D.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition