Rouen

Transport

L'Algérie intègre le port de Rouen dans son service avec l'Europe du Nord

Par Robert Querret, le 14 mai 2020

La Compagnie Nationale Algérienne de Navigation (CNAN) intègre désormais le port de Rouen dans son service régulier entre l’Algérie et l’Europe du Nord.

Le Constantine a fait escale au port de Rouen le 8 mai au Terminal conteneurs et marchandises diverses (TCMD) de Grand-Couronne.
Le navire algérien Constantine a fait escale au Terminal conteneurs et marchandises diverses du port de Rouen le 8 mai 2020. — Photo : DR

Bonne nouvelle pour les chargeurs et industriels normands. La Compagnie Nationale Algérienne de Navigation (CNAN) intègre désormais le port de Rouen dans son service régulier entre l’Algérie (Alger, Oran, Bejaia, et Skikda) et l’Europe du Nord (Anvers et Hambourg). Le service est opéré par cinq navires polyvalents (Multi Purpose Vessel) pouvant charger des « colis » conventionnels, du matériel roulant et des conteneurs.

Des escales bimensuelles à Rouen

La première escale est intervenue le 8 mai au Terminal conteneurs et marchandises diverses (TCMD) de Grand-Couronne. Cet outil multimodal rouennais dispose de connexions ferroviaires, fluviales et routières et de capacités logistiques optimales au cœur de la zone de chalandise portuaire de l’Axe Seine.

L’établissement normand, qui se positionne dans ce dispositif comme dernière escale européenne à l’exportation (5 jours de transit time entre Rouen et Alger), sera également en mesure de traiter des flux d’importation. « Les escales rouennaises seront assurées à un rythme bimensuel. À nous de convaincre la communauté portuaire d’apporter des volumes pour pérenniser cette liaison », indique Eric Lelièvre, président de Promaritime International, l’agent maritime de la Compagnie Nationale Algérienne de Navigation à Rouen.

Outre son activité d’agent maritime lignes régulières et tramping (transport maritime à la demande), l’entreprise indépendante Promaritime International, créée à Rouen en 1993, est spécialisée dans l’affrètement et les opérations colis lourds (pales pour éoliennes en mer notamment) et la commission de transport spécialisé dans les projets industriels « clef en main ».

Le Constantine a fait escale au port de Rouen le 8 mai au Terminal conteneurs et marchandises diverses (TCMD) de Grand-Couronne.
Le navire algérien Constantine a fait escale au Terminal conteneurs et marchandises diverses du port de Rouen le 8 mai 2020. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail