Cherbourg

Biotech

Dielen commercialise un complément alimentaire pour le sommeil

Par Isabelle Evrard, le 19 mars 2021

Le laboratoire Dielen, spécialisé dans les compléments alimentaires à Tourlaville (Manche), a développé, en collaboration avec le centre du sommeil du CHU de Caen, un complexe nutritionnel permettant d’accompagner les patients de l’endormissement au réveil.

Le laboratoire de biotechnologie Dielen à Cherbourg est spécialisé dans la fabrication de compléments alimentaires, à base notamment de peptides marins.
Le laboratoire de biotechnologie Dielen à Cherbourg est spécialisé dans la fabrication de compléments alimentaires, à base notamment de peptides marins. — Photo : Dielen

Selon une étude menée par OpinionWay, 40 % de la population française déclare souffrir de troubles du sommeil. Une tendance accentuée depuis l’apparition de l’épidémie de Covid-19 : les troubles du sommeil touchaient, en mai 2020, plus de 65 % de la population contre moins de 50 % six mois plus tôt.


Spécialisé dans les compléments alimentaires, le laboratoire de biotechnologie Dielen, à Cherbourg, travaille depuis trois ans, avec le centre du sommeil du CHU de Caen, pour mettre au point une solution permettant un meilleur sommeil, depuis l’endormissement jusqu’au réveil. "Nous nous sommes inscrits dans une prise en charge hygiéno-diététique", explique Antoine Noël, pharmacien et président de Dielen. Basant ses recherches sur la mélatonine, l’hormone du sommeil, l’entreprise a élaboré un complément alimentaire innovant, baptisé Nutrissome SP, alliant une double libération sublinguale et prolongée. "L’idée était de reproduire le pic de mélatonine grâce à un pelliculage unique et breveté, qui permet une ouverture tardive du noyau en favorisant ainsi un sommeil durable", confirme Sarah Oddoux, docteur en biologie et directrice R & D du laboratoire.

Étude clinique à venir

Le comprimé est également composé d’un cocktail de vitamines, mais aussi de peptides marins, de magnésium et de zinc, "indispensables à la synthèse naturelle de la mélatonine". Pour le professeur Hervé Normand, chef de service au CHU de Caen, spécialiste du sommeil et qui a collaboré aux recherches sur le Nutrissome, "ce type de complément alimentaire peut permettre d’éviter une trop grande dépendance aux traitements médicamenteux tels que les hypnotiques et anti-dépresseurs."

Le brevet de la solution a été déposé en janvier 2021. Si le comprimé est déjà commercialisé en pharmacie, une autre étape attend le projet développé par Dielen, celle de l’étude clinique globale. "Nous avons fait une demande de financement, notamment auprès de l’Agence Nationale de Recherche et de la Région Normandie, car une étude de ce type coûte entre 500 000 euros et un million d’euros", confirme le professeur Normand.

Une stratégie axée sur le long terme

L’entreprise, qui emploie une vingtaine de salariés, connaît une véritable croissance depuis plusieurs années. "Le chiffre d’affaires tourne autour de 3 millions d’euros, dont 25 % à 30 % à l’export notamment en direction du Japon et de la Turquie", présente Antoine Noël, "de nouveaux contrats sont en cours de signature avec la Russie et l’Amérique Latine ", ajoute-t-il.

Depuis sa création en 1978, Dielen a choisi d’axer sa stratégie sur le long terme. "Il n’est pas question de commercialiser un nouveau produit tous les six mois. Nous souhaitons prendre notre temps pour développer de nouvelles formules et convaincre les personnels de santé des bienfaits de nos produits". Nouveau produit en cours de développement : un complexe alimentaire développé avec l’Université de Caen, destiné aux femmes enceintes.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition