Grande distribution : Chasse ouverte dans le fief d'Auchan

Par la rédaction, le 02 octobre 2009

Dans le Nord - Pas-de-Calais, région française où la concentration d'enseignes de GMS est la plus élevée, Auchan doit partager son fief avec bon nombre de concurrents. Tous lui mènent la vie dure, la vraie. Le géant breton Leclerc est ainsi parvenu à ses fins en inaugurant le mois dernier son premier hyper dans la métropole lilloise. Carrefour développe massivement son concept de Carrefour Market et le hard-discount, comme Lidl, investit encore. Revue des troupes en place... Dossier réalisé par Ségolène Mahias,Thomas Baume et Géry Bertrande
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L'arrivée mouvementée d'un hypermarché Leclerc à Seclin, premier de la métropole lilloise, le développement de Carrefour dans la région ou encore le parc de 300magasins Intermarché... Dans son fief, Auchan n'est pas le seul maître à bord. Au niveau national, TNS Worldpanel vient de publier sa 14e édition du Référenseigne Expert, applicable à la région. Cette étude porte sur l'analyse de la distribution alimentaire et des enseignes en France.




Le hard-discount perd du terrain

Première information de cette étude nationale, les hard-discounters perdent, sur le 1er semestre 2009, en part de marché, en fidélité et en panier moyen. Ayant au départ profité de l'effet de la crise et du phénomène de la baisse du pouvoir d'achat du consommateur, le hard-discount a vu les grands de la GMS jouer aussi sur les prix. Même si sa taille de clientèle progresse grâce au parc de magasins toujours en croissance (les projets de Lidl de la région par exemple), la fréquence des visites stagne. Le circuit du hard-discount perd même du chiffre d'affaires vers des enseignes classiques. La seule enseigne, selon l'enquête, qui est épargnée par ce recul n'est autre qu'Aldi.




Bataille des hypermarchés

Ce bilan en demi-teinte pour les hard-discounters est aussi dû à leur duel qui les oppose aux hypers et aux supermarchés. Ces derniers, Carrefour, Leclerc et Auchan en tête, ont investi massivement dans la communication. Ils ont aussi effectué une baisse sur les prix, des activités promotionnelles soutenues. Selon l'étude publiée le mois dernier, Leclerc reste l'enseigne préférée des Français devant Auchan et Carrefour.




Changement de nom et agrandissement

Autre force des groupes de la grande distribution traditionnelle, ils ont remanié leur parc de magasins avec notamment des points de ventes supplémentaires. L'étude de TNS Worldpanel révèle que ces enseignes ont aussi misé sur des agrandissements de surface, des changements de nom comme pour Carrefour Market (ex-Champion) ou Simply Market (ex-Atac). Ils ont aussi, comme Intermarché, investi dans des rénovations de magasins ou comme Auchan et Leclerc dans le drive-in. En moyenne, chaque ménage français a accès à 7enseignes différentes situées à moins de 10 minutes de chez lui. Et, il en fréquente 5,6 en moyenne dans l'année. D'où l'importance pour les géants de la GMS d'investir le terrain, soit par des supermarchés ou des projets d'hypermarchés, comme celui d'Auchan en plein centre de Tourcoing.




La force des MDD

Les marques de distributeurs, les fameuses MDD, sont aussi les grandes gagnantes sur cette période de crise. Le consommateur attend aussi que le produit allie le prix à la qualité et aux services délivrés par l'enseigne. Les grands de la distribution l'ont bien compris. Le poids dans le CA des enseignes de MDD ne pèse pas moins de 32,3% soit un 2,1points de plus que l'année dernière. Cette recrudescence des MDD est bien entendu causée par la politique de prix des enseignes venant directement concurrencer les hard-discounters.




Leclerc en tête

L'enseigne gagnante du Référenseigne Expert 2009 n'est autre que Leclerc. Le groupe breton, très présent dans la région, occupe 16,6% de parts de marché valeur sur le cumul annuel mobile à mi-juin 2009. Sur l'univers produit de grande consommation, Leclerc gagne 0,5point par rapport à l'an passé. Auchan rétrograde, tout en maintenant ses positions, à la 5e place française dans le ranking des parts de marché valeur des enseignes. Le groupe nordiste se situe derrière Leclerc, Carrefour, Intermarché et Système U.En supermarché, l'autre bonne entame du premier semestre revient à Carrefour Market qui gagne 0,3point de part de marché. Dans la région, toutes ces enseignes se livrent une bataille acharnée à coups d'investissements récurrents.

Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture