Morbihan

Numérique

Le configurateur de maisons Buldi décolle

Par Xavier Eveillé, le 08 janvier 2020

Fondée en 2018 par trois jeunes entrepreneurs, la plateforme Buldi tisse sa toile. Le configurateur de maisons en ligne permet de faciliter l'accession à la propriété et rapproche clients et professionnels. L'extension du maillage territorial est en cours avec de nouveaux recrutements attendus dès 2020.

Les associés de Buldi : Elise Albert, Nicolas Mahé et Matthieu Merceron.
Les associés de Buldi : Elise Albert, Nicolas Mahé et Matthieu Merceron. — Photo : @ Buldi

Les créateurs

Buldi a été créée à Vannes en 2018 par trois jeunes entrepreneurs issus d’horizons divers : Nicolas Mahé (trader et gestionnaire de risques), Matthieu Merceron (chef de projet puis business développeur dans l’industrie) et Elise Albert (marketing-communication dans un grand groupe). Nicolas Mahé et Matthieu Merceron se sont connus lors de leur expérience professionnelle antérieure et sont partis d’un constat : le parcours d’un particulier souhaitant faire construire sa maison est souvent fastidieux. « Aujourd’hui, on ne construit plus forcément sa maison dans son cercle de connaissance. Le bouche-à-oreille n’est plus souvent la règle, résume Elise Albert. Pas facile de faire son choix non plus entre un constructeur, un architecte, un maître d’œuvre… De l’autre côté, les professionnels passent beaucoup de temps en prospects redondants avec, in fine, peu de chances d’aboutir. »

Le concept

Les créateurs de Buldi sont partis de ce constat et proposent une interface permettant au particulier de configurer l’ensemble des pièces de sa maison, de jeter les bases de son projet. La plateforme qualifie et analyse ses attentes, ses besoins. La société se charge de référencer, en face, les spécificités et points forts des professionnels en les rencontrant physiquement. « Le particulier reçoit jusqu’à trois propositions sous 15 jours. C’est l’utilisateur qui choisit son constructeur, son architecte ou son maître d’œuvre, poursuit Matthieu Merceron. La plateforme est simple d’utilisation. Toutes les catégories d’âge sont représentées. »

Les perspectives

Très vite, les développements de Buldi ont attiré l’attention des professionnels et des réseaux d’entreprises. La start-up a été lauréate en juin 2019,des Oscars du Morbihan dans sa catégorie Innovation. « Le gain en notoriété a été très sensible et bien relayé dans la presse et sur les réseaux. » Buldi a intégré le Village by CA de Vannes et couvre déjà plusieurs départements : Morbihan, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique. « Nous allons ouvrir un nouveau département dans les prochaines semaines et proposons aussi, en partenariat avec des professionnels de l’immobilier, des offres de terrains à vendre. C’est souvent le premier problème, le nerf de la guerre, notamment chez les primo-accédants », poursuit Matthieu Merceron. Buldi ne communique pas encore sur le nombre de réalisations concrétisées – l’entreprise est commissionnée auprès des professionnels – et a fortiori sur son chiffre d’affaires. Mais le démarrage est nettement au-dessus du prévisionnel, « au-delà de ce que nous espérions ». Plusieurs recrutements (au moins deux postes) sont prévus en 2020 dans le commercial, le marketing et la communication.

Les associés de Buldi : Elise Albert, Nicolas Mahé et Matthieu Merceron.
Les associés de Buldi : Elise Albert, Nicolas Mahé et Matthieu Merceron. — Photo : @ Buldi

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.