Distribution

Bébé au Naturel pousse les murs de l'e-commerce

Par Xavier Eveillé, le 23 janvier 2018

A Auray (Morbihan), Bébé au Naturel prend possession de ses nouveaux bureaux de 700 m² érigés sur son site historique. La construction d’un bâtiment basse consommation accompagne le très fort développement de la PME spécialisée dans la distribution de produits biologiques pour toute la famille. L'ouverture d'un deuxième entrepôt logistique à Méry, en Savoie, est prévue en février.

L'investissement d'environ 1 million d'euros pour agrandir le siège de Bébé au Naturel à Crac'h près d'Auray (Morbihan) coïncide avec le développement de sa market-place nationale. Une plate-forme logistique est également ouverte en février 2018 à Méry (Savoie). — Photo : DR Bébé au Naturel

Ils étaient une quarantaine il y a deux ans, un peu plus de 50 en janvier 2017. Et le cap des 70 salariés va être aisément franchi début 2018 avec l'agrandissement du siège à Crac'h, près d'Auray (Morbihan). Bébé au Naturel pousse les murs et ouvre un deuxième entrepôt logistique à Méry (Savoie) est prévue en février (sept emplois créés).

Au siège d'Auray, c'est l’ensemble des services achat, marketing, logistique, informatique et RH qui sont déployés sur trois niveaux dans un bâtiment ossature bois et chauffé aux granulés. Il a été conçu et réalisé par des artisans régionaux avec des produits locaux. L'investissement avoisine le million d'euros. Chaque étage intègre des espaces de coworking. Spécialisée dans la distribution de produits biologiques pour la puériculture et toute la famille, l'entreprise d'e-commerce a fait le choix d’internaliser ses services pour garder la main sur l’ensemble de la chaîne de valeur.

+30 % de croissance en 2017

De 13 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, Bébé au Naturel est passé à 17 "voire 18 millions d’euros en 2017". "On va atterrir fin décembre à plus de 30 % de croissance", indique ainsi Benjamin Corre, responsable marketing.

Bébé au Naturel a gagné le cœur des consommateurs en étant l'un des premiers distributeurs de couches naturelles. "On s'est tourné vers la meilleure alternative du marché." L'évolution a été exponentielle avec encore 1 146 nouveaux produits distribués dans toute la France cette année. Les marges de progression sont importantes sur les marchés francophones, avant même d'envisager l'international. L'entreprise n'a pas encore la ressource, ni le temps nécessaire, pour prendre résolument cette direction : "Nous avançons énormément sur fonds propres et travaillons en profondeur dans chacune de nos gammes, en augmentant constamment le nombre de références."

Le siège de Bébé au Naturel à Auray, dans le Morbihan. - Photo : DR

L'effet "60 Millions de consommateurs"

Deux facteurs combinés boostent actuellement la croissance : le déploiement d'une market-place, créée en 2016 avec le recrutement de 15 vendeurs dans toute la France, et la relance des ventes de couches bébé depuis la publication en janvier 2017 d'une enquête réalisée par le magazine "60 millions de consommateurs" révélant la présence de substances toxiques dans dix marques de couches sur douze.

Le déploiement est aussi logistique. Bébé au Naturel vient en effet de recruter une équipe de sept personnes pour ouvrir à Méry, en Savoie, une plate-forme de 2 000 m² afin d'alimenter le Sud-Est de la France. L'entreprise y vise les 80 000 commandes expédiées dès la première année. Le site de Méry doit ouvrir début février 2018. Si le succès est au rendez-vous, ce modèle logistique pourrait être dupliqué en Ile de France afin d'alléger la plate-forme logistique d'Auray, arrivée à saturation. Son extension est également un enjeu d'avenir. 

Fondée et dirigée par Julie et Christophe Wallyn, Bébé au Naturel expérimente depuis le début de l'aventure le management horizontal avec une forte autonomie des équipes autour de cellules de quatre à six personnes. Répartition du temps de travail, organisation interne, décisions... Le partage des idées est la règle. 

Bébé au Naturel... en infographie. - Photo : DR Bébé au Naturel
L'investissement d'environ 1 million d'euros pour agrandir le siège de Bébé au Naturel à Crac'h près d'Auray (Morbihan) coïncide avec le développement de sa market-place nationale. Une plate-forme logistique est également ouverte en février 2018 à Méry (Savoie). — Photo : DR Bébé au Naturel

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture