Morbihan

Industrie

ABCI s'est forgé un succès à l'international

Par Ségolène Mahias, le 21 mars 2019

Depuis Arzal, dans le Morbihan, l'Atelier Breton de Chaudronnerie Industrielle (ABCI) vient de livrer une commande majeure pour une unité de traitement d'eau au Sri Lanka. Alors que 70 % de ses réalisations partent à l'international, la PME projette la construction d'un nouveau hall de montage.

Yvon Rialland, PDG d'ABCI, dans le Morbihan
Yvon Rialland, PDG d'ABCI, devant l'un des 12 filtres d'eau potable réalisé pour un site au Sri Lanka. — Photo : Ségolène Mahias

« 70 % de notre production part à l'export, dans presque tous les pays du monde, via nos clients », dévoile Yvon Rialland, le PDG d'ABCI, à Arzal (Morbihan). L'Atelier Breton de Chaudronnerie Industrielle est un acteur reconnu en France et à l'international pour son expertise et ses réalisations dans le secteur du traitement de l'eau, de l'industrie notamment minière, le bâtiment ou bien encore les domaines portuaires et aéroportuaires. Pourtant, ABCI n'est pas une vieille dame de la métallurgie. Elle a vu le jour en 2002. « Nous étions quatre et nous avons fait 320 000 euros de chiffre d'affaires au terme du premier exercice », commente Yvon Rialland.

Dès les débuts, la croissance a été continue et régulière. Aujourd'hui la PME emploie 35 personnes et réalise 4 M€ de chiffre d'affaires. Yvon Rialland assure la direction et détient 51 % des parts. Il compte à ses côtés quatre autres associés : Serge Ravel, François Bernard et Lydie Launay, salariés de l'entreprise, ainsi que Bretagne Oxycoupage. Cette entreprise industrielle voisine est également son premier fournisseur de matières premières.

Une commande hors norme au Sri Lanka

Après avoir construit 1 200 mètres carrés d'ateliers et 300 mètres carrés de bureaux en 2007, la PME a dû agrandir son site de production en 2013 et le porter à 2 300 mètres carrés aujourd'hui. « Nous avons des perspectives de développement. Notre activité est boostée par tout ce qui concerne le traitement de l'eau, qui représente 65 % de notre chiffre d'affaires. » Et le dernier contrat décroché par ABCI le prouve.

Solys, filiale de Veolia, habituée à travailler avec l'entreprise, l'a missionnée pour fabriquer 12 filtres de 12 mètres de long et 1,20 mètre de diamètre. Ceci pour alimenter une installation d'eau potable au Sri Lanka. Informée en juin 2018, ABCI a su mobiliser les ressources nécessaires au cœur de l'été et faire le sourcing des matières premières pour démarrer la production en septembre et exécuter la commande dans les temps. « Il y a dix ans, je ne pense pas que j'aurais pris un tel chantier. Cela aurait été impossible. Aujourd'hui, avec notre équipe de salariés, qui sont plus que des salariés, pour moi, c'est réalisable. La preuve ! »

Mais il a fallu s'adapter. Pour ce faire, ABCI a pu prendre possession de 1 000 mètres carrés chez son voisin de Bretagne Oxycoupage, afin d'exécuter cette commande. 5 000 heures de travail ont été nécessaires pour arriver au bout de ce projet. « À titre de comparaison, nous considérons que nous effectuons en moyenne 3 000 à 3 500 heures par mois. Ce chantier restera assez exceptionnel dans notre histoire. C'est une belle carte de visite », assure le dirigeant.

Nouveau hall en projet

Après le contrôle effectué des filtres par les deux membres du gouvernement sri lankais et une personne de Veolia Sri Lanka, l'installation a été répartie au sein de 15 containers pour être acheminée sur place. Pour ABCI, les autres commandes ont déjà pris le relais. L'entreprise a la capacité de recruter deux chaudronniers. Son prochain projet, à moyen terme, sera la construction d'un nouveau hall pour le montage de ses réalisations.

Yvon Rialland, PDG d'ABCI, dans le Morbihan
Yvon Rialland, PDG d'ABCI, devant l'un des 12 filtres d'eau potable réalisé pour un site au Sri Lanka. — Photo : Ségolène Mahias

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture