Provences-Alpes-Côte-d'Azur

Technologies

Dix ans après, que sont devenues ces entreprises (8/10) : Keeneo

Par G.C., le 14 septembre 2017

L'édition Paca du
Journal des Entreprises fête ce mois-ci ses dix ans d'existence. A la Une de notre tout premier numéro, en 2007, figurait une série d'entreprises. Dix ans plus tard, que sont-elles devenues ? Comment ces PME ont-elles traversé cette décennie et la crise économique mondiale qui a frappé ? Zoom sur Keeneo.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Il y a dix ans, Thomas Herlin co-pilotait avec Benoît Georis la jeune pousse sophipolitaine Keeneo, spécialisée dans la vidéosurveillance intelligente. Une spin off de l'INRIA rachetée en 2011 par le groupe anglais Digital Barriers. Elle employait alors une quinzaine de personnes pour un chiffre d'affaires d'environ 1 million d'euros. « Sur ce marché très atomisé, nous avions besoin pour percer d'un effet de masse et de taille. L'arrivée de Digital Barriers nous offrait cette opportunité », se souvient celui qui accompagna l'entreprise pendant encore 18 mois avant de reprendre sa liberté pour participer au développement commercial de la start-up ViaNeo, dirigée par sa femme Séverine Herlin, experte dans le management de l'innovation.

De Keeneo à l'EIT Digital

C'est à cette occasion qu'il rencontra les équipes de l'EIT, dispositif européen présent depuis 2014 à Sophia Antipolis visant à dynamiser l'entreprenariat innovant à travers la formation, l'accompagnement de projets collaboratifs et l'accélération de start-up. Un « triptyque qui me convient parfaitement puisqu'il combine une approche européenne de l'innovation et du business développement liée à l'expression du marché ».

Le serial entrepreneur - il a également fondé Covoiturage.com revendu en 2011 à Blablacar - œuvre donc aujourd'hui auprès des « néo-entrepreneurs » qu'il « accompagne de façon opérationnelle ». « Mon job est de les introduire auprès des bonnes personnes, de leur faciliter le boulot pour qu'ils puissent se concentrer sur leur valeur ajoutée qui est de constituer un produit ou un service et de le vendre ». L'homme mène également une activité de business angel, histoire « de recycler le fruit de la vente » de ses sociétés. Et ce, dans trois start-ups locales à ce jour : OneCheck, Studeal et Silex. 

Retrouvez l'intégralité de notre dossier anniversaire dans le Journal des Entreprises de septembre, à télécharger ICI.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture