Maine-et-Loire

Événement

Le French Fab Tour a fait étape à Cholet

Par Olivier Hamard, le 23 janvier 2019

Troisième étape du French Fab Tour organisé par Bpifrance, le site Eurespace de Cholet a vécu une journée de découverte de l'industrie et de ses différents métiers.

L'étape choletaise du French Fab Tour a attiré environ 3500 personnes.
L'étape choletaise du French Fab Tour a attiré environ 3500 personnes. — Photo : Olivier Hamard JDE

Après Laval et Le Mans, Cholet accueillait cette semaine le French Fab Tour, sur le site Eurespace de la CCI de Maine-et-Loire. L’espace d’une journée, l’industrie s’est révélée au grand public, en particulier à de nombreux jeunes, pour les inciter à découvrir la diversité des métiers du secteur.
Yann Jaubert, le président d’Alfi Technologies et délégué de la French Fab en Maine-et-Loire, invitait également pour l'occasion à une visite de son entreprise du Pin-en-Mauges : « Il faut changer le regard sur l’industrie, précise Yann Jaubert. Cette journée permet justement d’en présenter toutes les facettes et les métiers. Mais elle est aussi l’occasion pour les entrepreneurs d’échanger. Notre territoire est très riche en industrie, avec beaucoup de PME dont les dirigeants ne se connaissent pas toujours. Il faut prendre le temps de se rencontrer. »

« Si tu réussis à l’école, tu iras dans l'industrie »

Ateliers sur les évolutions technologiques ou l’export, témoignages, job dating pour les demandeurs d’emploi, le French Fab Tour veut séduire et inviter des jeunes à s'orienter vers le secteur de l’industrie : « Autrefois, on disait « si tu ne réussis pas à l’école, tu iras à l‘usine », appuie Patrice Bégay, directeur exécutif communication de Bpifrance. Aujourd’hui, on devrait pouvoir dire : « Si tu réussis à l’école, tu iras dans l’industrie ». C’est un secteur encore mal connu, mais qui innove et présente de réels débouchés. »

Au-delà de sensibiliser les jeunes, le French Fab Tour veut aussi initier une réelle dynamique dans les régions, en fédérant le secteur de l’industrie : « C’est le second enjeu, précise Yann Jaubert. L’avenir de l’industrie se jouera sur les rencontres et les échanges, pour travailler ensemble, chercher de nouveaux marchés et se tourner vers l’export. Il faut grandir ensemble pour porter l’étendard de l’excellence française à l’international. »

D’ici le mois d’octobre, le French Fab Tour s’est donné pour objectif de faire découvrir l’industrie et ses métiers à près de 500 000 personnes en France. Prochaine étape à Saint-Nazaire le vendredi 25 janvier avant de gagner la Normandie puis les Hauts-de-France.

L'étape choletaise du French Fab Tour a attiré environ 3500 personnes.
L'étape choletaise du French Fab Tour a attiré environ 3500 personnes. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.