Services

Crédit agricole : Près de 100 millions d'euros de chantiers

Par Cédric Menuet, le 09 septembre 2016

Banque. Le Crédit agricole de l'Anjou et du Maine investit 30 millions dans la construction de son nouveau siège au Mans. Dans le même temps, la banque rénove ses agences de Sarthe, Maine-et-Loire et Mayenne pour un montant de 68 M?.

Jean-Claude Boulard, sénateur-maire du Mans, Christophe Noël, directeur général du Crédit agricole de l'Anjou et du Maine, et Jean-Louis Roveyaz, son président, pose symboliquement la première pierre du futur siège de la banque au Mans. Un investissement de 30 millions d'euros pour la caisse locale.
Jean-Claude Boulard, sénateur-maire du Mans, Christophe Noël, directeur général du Crédit agricole de l'Anjou et du Maine, et Jean-Louis Roveyaz, son président, pose symboliquement la première pierre du futur siège de la banque au Mans. Un investissement de 30 millions d'euros pour la caisse locale. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

À l'été 2017, le Crédit agricole de l'Anjou et du Maine prendra possession de son nouveau siège social au Mans. Un paquebot de 9.500 m² qui aura nécessité 3 ans de développement et 18 mois de construction pour un investissement de 30 millions d'euros. « Notre bâtiment actuel date des années 70 et n'est plus adapté, notamment en terme de consommation énergétique. Le rénover aurait coûté aussi cher qu'une reconstruction », souligne le président du Crédit agricole Anjou-Maine Jean-Louis Roveyaz. Un site flambant neuf implanté désormais en entrée de ville dans le quartier de l'Université, à proximité de l'autoroute, pour faciliter les interactions entre les trois départements couverts par la caisse, la Sarthe, le Maine-et-Loire et la Mayenne. Comprenant six niveaux, le site est en capacité d'accueillir les 250 salariés de la banque, ainsi qu'une agence de proximité et une autre dédiée à l'entreprise. Un restaurant inter-entreprises d'une capacité de 400 à 500 couverts doit également ouvrir ses portes sur place.

Avenir de l'ancien siège
Reste toutefois la question de l'ancien siège de la banque. Un bâtiment énergivore de 10.000 m², installé rue Prémartine, en centre-ville du Mans. « On cherche une solution intelligente avec la ville, indique le directeur général de la caisse Anjou-Maine Christophe Noël. Le bâtiment est sur une parcelle de deux hectares en pleine ville dans un quartier résidentiel. » Une démolition serait à l'étude avant d'envisager de lotir le site au fur et à mesure des années. « On ne partira pas sans savoir ce que devient le site », assure de son côté Christophe Noël.

190 agences à rénover
Parallèlement à ce gigantesque chantier, la banque mène de front la rénovation de 190 agences dans les trois départements qu'elle couvre. Un plan lancé en 2012 devant s'achever fin 2017 et qui mobilise 68 millions d'euros sur cinq ans. « Notre parc immobilier est hétérogène et ne correspond pas à l'évolution de la consommation bancaire des clients. En plus de nous conformer aux normes réglementaires, ce plan de rénovation nous permet d'améliorer l'accueil et le conseil », indique Gervais Derenne, responsable du nouveau concept d'agence du Crédit agricole. « Nous devons en effet répondre à certaines normes en terme de sécurité, d'accessibilité aux handicapés et thermique. Le nouveau concept d'agence permettra de réaliser des économies d'énergie de l'ordre de 25 % », poursuit le responsable immobilier de la caisse Anjou-Maine, Hugues Benoît. La rénovation de la centième agence s'est ainsi achevée courant juillet à La Ferté-Bernard. Néanmoins, il reste quelques chantiers non négligeables. À Laval notamment, où le Crédit agricole injecte 5 millions d'euros dans la réhabilitation de son siège mayennais. Au Mans, c'est l'agence de la place de la République qui subit une rénovation en profondeur. 20 mois de travaux, nécessaires pour réorganiser le site qui accueillera en janvier 2017 30 salariés. Budget : plus de 2,5 millions d'euros pour faire passer l'agence de centre-ville de 400 à 4.000 m² par la réunion de 4 bâtiments. « Nous sommes sur un secteur sauvegardé ; toutes les façades de la place sont répertoriées. Nous avons travaillé avec l'architecte des bâtiments de France pour préserver ce patrimoine. On investit ici pour 30 à 40 ans », souligne Hugues Benoît. Le navire amiral du centre-ville doit accueillir une agence de proximité ainsi que deux nouveaux services ; un espace professionnel et une activité banque privée. Un concept développé en collaboration avec l'agence Mano du Mans et dupliqué sur l'ensemble des 190 points du Crédit agricole en Sarthe, Maine-et-Loire et Mayenne.

Crédit agricole de l'Anjou et du Maine


(Le Mans) Président : Jean-Louis Roveyaz Directeur : Christophe Noël CA 2015 : 469,5 millions d'euros 250 salariés au Mans 02 43 76 33 33 www.ca-anjou-maine.fr

Jean-Claude Boulard, sénateur-maire du Mans, Christophe Noël, directeur général du Crédit agricole de l'Anjou et du Maine, et Jean-Louis Roveyaz, son président, pose symboliquement la première pierre du futur siège de la banque au Mans. Un investissement de 30 millions d'euros pour la caisse locale.
Jean-Claude Boulard, sénateur-maire du Mans, Christophe Noël, directeur général du Crédit agricole de l'Anjou et du Maine, et Jean-Louis Roveyaz, son président, pose symboliquement la première pierre du futur siège de la banque au Mans. Un investissement de 30 millions d'euros pour la caisse locale. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.