Nancy

Edition de logiciels

Fusion-acquisition

L’éditeur de logiciel Equasens prend position sur le marché allemand en rachetant ADV

Par Jean-François Michel, le 24 novembre 2023

L’éditeur de logiciel de santé lorrain Equasens, associé à Arz Haan, vient de boucler le rachat de la société allemande ADV, spécialisée dans l’informatique officinale.

En rachetant ADV, Equasens prend pied sur le "plus important marché du continent en logiciels de santé", l’Allemagne.
En rachetant ADV, Equasens prend pied sur le "plus important marché du continent en logiciels de santé", l’Allemagne. — Photo : Equasens

Jusqu’à présent, l’Allemagne ne pesait pas lourd dans l’activité d’Equasens : sur l’exercice 2022, l’éditeur de logiciel de santé basé à Villers-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, y a réalisé 1,67 million d’euros de chiffre d’affaires, sur les 214 millions d’euros enregistrés dans l’ensemble du groupe. Les choses vont changer. "Notre objectif est de devenir l’un des trois éditeurs leaders en Allemagne d’ici 5 ans, en apportant une solution disruptive dans un marché où la transformation numérique est en plein essor", indique Denis Supplisson, directeur général du groupe Equasens.

Equasens s’associe à Arz Haan

Une ambition qui s’appuie sur une opération de croissance externe : Equasens, en association avec Arz Haan, acteur majeur sur le marché de la santé en Allemagne, vient de racheter, au travers d’une holding détenue à 6 % par Arz Haan et 94 % par Equasens, la société allemande ADV pour Apotheken Datenverarbeitung GmbH & Co. KG, qui devient Pharmagest Germany. Avec cette opération, le groupe Equasens se renforce sur son cœur de métier, la pharmacie, sur le marché outre-Rhin. Début 2022, le président du conseil d’administration d’Equasens, Thierry Chapusot, dévoilait au Journal des Entreprises son intention de cibler le marché allemand : "Le marché allemand demeure le plus important marché du continent en logiciels de santé, devant la France. Racheter une entreprise constitue la seule solution véritablement efficace pour pénétrer ce pays. Mais c’est un processus long et difficile, d’autant plus qu’il s’agit souvent de sociétés familiales".

Un logiciel "parfaitement adapté"

"Le système de santé allemand est à la veille d’un grand bouleversement et ADV doit donc faire face à des défis complexes. Avec Equasens comme maison mère, ADV a trouvé un partenaire solide et expérimenté qui a à cœur l’efficacité métier des pharmacies", indique dans un communiqué le directeur des opérations d’ADV, Rupert Sierp. Avec ses deux logiciels, Gawis et Optipharm, et malgré l’absence d’équipe commerciale, ADV a équipé près de 400 officines en Allemagne sur un total de 17 500 pharmacies. Si le groupe précise son intention d’investir pour développer les "briques technologiques et techniques" de Pharmagest Germany, le logiciel Gawis semble déjà répondre aux attentes du marché. Non content de proposer des fonctionnalités de base pour faire tourner une pharmacie, comme la facturation, l’aide à la dispensation, ou encore le traitement des commandes, la solution est connectée à tout un écosystème de solutions complémentaires : bornes en libre-service et linéaires digitaux, robots de dispensation ou encore bornes d’encaissement. "Le logiciel est parfaitement adapté à la configuration du marché outre-Rhin ainsi qu’aux évolutions du secteur de la santé en Allemagne, en pleine transformation numérique, à l’instar des autres marchés européens", se félicite le groupe.

Pour finaliser cette acquisition, Equasens s’est allié à l’un des principaux prestataires de services du système de santé allemand, Arz Haan, qui emploie 1 000 salariés et revendique plus de 17 000 clients, dont 4 000 pharmacies, pour un total de bilan de 74 millions d’euros. "Avec la joint-venture au sein d’Equasens Germany, nous poursuivrons notre engagement en faveur de la pérennité de la profession officinale en Allemagne", indique Philipp Siebelt, porte-parole du groupe Arz Haan.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition