• Loire-Atlantique

    BTP

    Charier s'inquiète de la baisse des appels d'offres

    08 juillet 2020

    « La baisse importante des appels d’offres pourrait fragiliser la reprise de l’activité à l’horizon 2021 », alerte le groupe de BTP Charier (1 400 salariés, 278 M€ de CA en 2019) L’entreprise familiale de Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) constate que depuis trois mois, « le niveau des appels d’offres a diminué de 50 % ». La principale raison est imputable au confinement des équipes municipales qui a empêché leur préparation et leur attribution. Par ailleurs, le report du second tour des élections municipales a retardé l’installation des équipes non élues à l’issue du premier tour. Si le président du directoire, Paul Bazireau, se dit « serein pour la période estivale », il craint : « Si les attributions de marché ne reprennent pas, nous allons droit vers une catastrophe » en 2021. Pour éviter le scénario de 2014 qui s'était soldé par la suppression de 1 000 emplois dans le département, le dirigeant plaide pour « un plan de relance du secteur passant par la mise en œuvre de solutions performantes et respectueuses de l’environnement.» 

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos