En bref

  • Rennes

    Transport

    L’aéroport de Rennes toujours plus haut

    19 janvier 2018

    Au moment où les cartes du trafic aérien dans le grand Ouest sont rebattues après l'abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes, Vinci annonce un niveau de trafic historique à Rennes : 724 520 passagers accueillis en 2017, + 13,1 %. En un an, la plateforme a fait voyager plus de 80 000 passagers supplémentaires. « Ce très bon résultat confirme le dynamisme de la plateforme rennaise qui progresse de plus de 10 % depuis 2010, soit trois fois plus vite que la moyenne des aéroports en France », indique le groupe dans un communiqué.

    Sur le même sujet

  • France

    Juridique

    RGPD : un tiers des entreprises françaises ne sont pas prêtes

    24 mai 2018

    Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entre en vigueur le 25 mai. Cette nouvelle réglementation européenne, qui renforce et unifie la protection des données à caractère personnel pour les individus, a-t-elle été bien anticipée par les entreprises françaises ? Pas vraiment, selon une étude OnePoll pour QBE : près de 34 % des entreprises tricolores, soit une sur trois, ne se disent "pas prêtes pour l’échéance du 25 mai"(contre une moyenne d’une entreprise sur quatre en Europe). Près de 20 % déclarent "ne pas maîtriser" cette nouvelle réglementation (31 % en ont "une connaissance approfondie").

    Sur le même sujet

  • Finance

    Groupama Loire Bretagne a dévoilé ses résultats 2017

    24 mai 2018

    Groupama Loire Bretagne, qui compte 2 120 collaborateurs et près de 300 agences couvrant la Bretagne, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire, a publié ses résultats 2017. Avec un CA de 914 M€ et un résultat net de 30 M€, l’entreprise présente des chiffres stables par rapport à 2016. L'assureur mutualiste doit composer avec une sinistralité en "hausse constante". En 2017, 27,9 millions d’euros ont été consacrés au climatique dont 24,6 millions pour la tempête Zeus. Au total, les sinistres ont représenté 506 millions d’euros.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement
  • Bretagne

    Nomination

    Stéphane Jeuland prend la tête du Groupement de défense sanitaire

    24 mai 2018

    Stéphane Jeuland est le nouveau directeur général du Groupement de défense sanitaire de Bretagne à Ploufragan. Il succède à Patrick Le Provost qui occupait le poste depuis 22 ans. Spécialisé dans la gestion de la santé animale, notamment des bovins, le GDS regroupe 2 500 éleveurs adhérents et 240 salariés pour un budget total de 15,20 M€. Elle compte parmi ses filiales les sociétés Farago et Sofar. Stéphane Jeuland assurait précédemment la direction générale d'ISA France, branche pondeuse du groupe Hendrix Genetics.