Ille-et-Vilaine

Immobilier

Tourny Meyer lance sa filiale hôtellerie et signe un premier deal significatif

Par Baptiste Coupin, le 01 mars 2023

Depuis 30 ans, Tourny Meyer développe des activités transactionnelles et de conseil sur l’immobilier professionnel. Fort de son savoir-faire, la société rennaise ajoute une nouvelle corde à son arc : l’expertise hôtellerie. Elle vient de signer la vente de trois hôtels en Normandie.

La filiale hôtellerie de Tourny Meyer est dirigée par Nicolas Hagnéré (à gauche). Ici, au côté de Julien Jardin.
La filiale hôtellerie de Tourny Meyer est dirigée par Nicolas Hagnéré (à gauche). Ici, au côté de Julien Jardin. — Photo : Tourny Meyer

Acteur majeur de l’immobilier d’entreprise et commercial sur l’arc Atlantique et méditerranéen, la société rennaise Tourny Meyer (7 agences, 70 collaborateurs, 14 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2022) se lance dans un nouveau métier : le conseil et la transaction sur des biens hôteliers (hôtellerie de bureaux et hôtellerie de restauration). Une filiale dédiée à cette nouvelle expertise a été lancée début 2022, sous le nom de Tourny Meyer Hôtellerie. Elle est pilotée par Nicolas Hagnéré, expert des actifs immobiliers en hôtellerie. Ce quadragénaire a passé 17 ans au sein du groupe rennais Blot Immobilier, comme responsable du pôle hôtellerie notamment. Il travaille dans la branche hôtellerie de Tourny Meyer au côté de Julien Jardin, autre ancien de chez Blot, nouvellement arrivé. Sur ce marché de niche, Benoît Joncoux, le président de Tourny Meyer, souhaite à terme pouvoir compter sur une équipe de "4 à 5 personnes hyperspécialisées, pour fournir des réponses aussi bien à des propriétaires privés qu’à des promoteurs ou des collectivités".

Trois établissements normands vendus

Jusqu’alors très discrète, la nouvelle entité de Tourny Meyer se développe avec ses premières signatures. Tourny Meyer Hôtellerie vient ainsi de conclure un premier deal significatif derrière la vente de trois hôtels indépendants en Normandie auprès d’un seul et même acheteur : la SAS parisienne Atypio, experte en gestion et exploitation d’actifs immobiliers hôteliers. Il s’agit du Mercure Omaha Beach de Port-en-Bessin (Calvados), ainsi que des hôtels Ibis et Mercure du Centre Champs de Mars, à Rouen (Seine-Maritime). Les trois établissements totalisent 273 chambres au global. D’autres dossiers sont sur la table de Tourny Meyer. "Le secteur de l’hôtellerie est un marché intéressant qui a su improviser et se réinventer pendant la pandémie. Les investisseurs continuent de lui porter un fort intérêt. Nous avons la volonté de devenir un acteur référent dans ce domaine", prévient Benoît Joncoux.

Les hôtels Ibis et Mercure de Rouen, vendus par Tourny Meyer.
Les hôtels Ibis et Mercure de Rouen, vendus par Tourny Meyer. - Photo : Tourny Meyer

Tourny Meyer Hôtellerie interviendra sur la France entière. Pour trouver des biens appropriés, Tourny Meyer va pouvoir s’appuyer sur ses agences locales, toutes implantées dans des villes dynamiques proches de la mer (Lorient, Bordeaux, Nantes, Montpellier…). Du bout des lèvres, le dirigeant rennais souffle vouloir opérer une vingtaine de transactions chaque année dans l’hôtellerie, en concentrant ses forces sur l’Aquitaine, dans un premier temps.
Né à Bordeaux en 1990 avant d'être repris par Benoît Joncoux et localisé à Rennes en 2018, Tourny Meyer accompagne et concrétise les projets immobiliers des professionnels au sens large (tertiaire, locaux d'activités, commerces…). La PME réalise 500 transactions annuelles. Une alliance à la rentrée 2022 avec le mastodonte américain JLL (98 000 collaborateurs, 19,4 milliards de dollars de de chiffre d'affaires), l'un des leaders mondiaux du conseil en immobilier d'entreprise, va l'aider à développer ses activités sur ses implantations régionales. Il renforce aussi son accès aux grands comptes. Ambitieux, Tourny Meyer veut continuer d'étendre son empreinte sur le Grand Ouest, son territoire historique. L'ouverture d'une agence à Brest, en ce début mars, répond à cette volonté.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition