Rennes

Immobilier

Portrait Daniel Jeulin, le marathonien des affaires

Par Baptiste Coupin, le 19 septembre 2018

Daniel Jeulin, créateur du Marathon vert et fondateur du groupe immobilier Jeulin à qui l'on doit la réalisation du parc Espace Performance au nord de Rennes, réussit dans les affaires comme un coureur maîtrise sa course. En gérant son effort et en accélérant au moment opportun. A la tête d’un groupe aux activités diversifiées, l’entrepreneur rennais se lance un nouveau défi : conquérir la Région Sud.

Daniel Jeulin, PDG du groupe Jeulin.
Daniel Jeulin, PDG du groupe Jeulin. — Photo : Willy Berré

Le 28 octobre, près de 7 000 coureurs prendront le départ du Marathon vert. Des professionnels comme des amateurs qui participeront, seuls ou à plusieurs, à cet événement populaire - cinq courses au programme, dont le marathon - devenu un "classique" sportif dans l'agglomération rennaise. Cet événement, qui a su rallier de nombreuses entreprises partenaires à sa cause, au travers de son engagement écologique (1 km parcouru = 1 arbre planté), on le doit à un homme : Daniel Jeulin, PDG du groupe Jeulin. Ce Rennais pur souche mène sa vie professionnelle au pas de course. Flairant les bonnes opportunités et multipliant les projets.

« La réussite du Marathon vert me donne de la crédibilité notamment parce que le monde économique me suit », sourit l’entrepreneur de 71 ans. Il faut dire que l'événement est, à lui seul, une petite entreprise, s’appuyant sur une équipe de 70 personnes et un budget de 800 000 euros pour faire courir le tout-Rennes. « Je rends au territoire ce qu’il m’a apporté », estime-t-il.

De la vente de photocopieurs à la promotion immobilière

Autodidacte complet, « hyperactif », fonceur et ambitieux, Daniel Jeulin commence sa vie professionnelle dans les années 1970 en vendant des photocopieurs. Il est doué, ce qui lui permet de monter sa première société, Repro Conseil, qu’il revendra quelques années plus tard au japonais Konica Minolta - tout en restant président de l’entreprise 25 ans durant. Fortune faite, l'homme d’affaires se lance alors dans la promotion immobilière. Son idée : imposer le concept des « outlet centers » américains dans l’ouest de la France. Un projet qu’il mène à bien sous la marque « Espace Performance ».

Daniel Jeulin aux côtés de l'équipe d'organisation du Marathon Vert.
Daniel Jeulin aux côtés de l'équipe d'organisation du Marathon Vert. - Photo : Groupe Jeulin

« Avec Espace Performance, j’ai offert aux entreprises la possibilité d’acquérir leurs surfaces et de ne pas rester locataires. Cela ne se faisait pas à l’époque », commente l'intéressé. Lancé en 1987 à Saint-Grégoire, au nord de Rennes, c'est aujourd’hui un parc d’affaires dynamique, déployé sur un site de 40 000 m² et agrégeant 120 entreprises (dont le nouveau siège social de MV Group). Avec cette même logique de « propriétaires occupants », d’autres "Espaces" ont essaimé à Nantes (50 000 m²), Cholet et Angers.

A la conquête du Sud

L'immobilier est toujours aujourd’hui le cœur de l’empire Jeulin (133 salariés, 70 M€ de chiffre d’affaires) qui rayonne sur cinq domaines d’activité. Mais c’est dans la partie "aménagement d’espaces tertiaires" que le groupe a récemment fait parler de lui, en rachetant, à Nice et Monaco, une filiale de l’américain Steelcase via sa société Ouest Bureau. « C’est une autre vision pour le groupe, pas inintéressante. Et peut-être un tremplin pour pouvoir développer d’autres activités en Région Sud - Provence-Alpes-Côte d'Azur », analyse Daniel Jeulin, qui, avec son teint hâlé, son bagou et son côté séducteur, a déjà tout du parfait Méditerranéen !

Daniel Jeulin, PDG du groupe Jeulin.
Daniel Jeulin, PDG du groupe Jeulin. — Photo : Willy Berré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.