Ille-et-Vilaine

BTP

Cardinal Édifice se positionne sur des opérations de plus en plus complexes

Par Virginie Monvoisin, le 11 décembre 2019

Trois ans après son entrée dans le giron du géant national NGE, Cardinal Édifice a bel et bien pris sa place de « pôle bâtiment » du groupe. L’entreprise de Maure-de-Bretagne recrute, s’implante en région parisienne et à Marseille. Elle mise désormais sur de très grands projets.

Le lycée de Liffré, construit en bois par Cardinal Édifice.
Le lycée de Liffré, construit en bois par Cardinal Édifice. — Photo : © Cardinal Édifice

Lorsqu’elle a été reprise par le groupe NGE, l’entreprise familiale bretillienne Cardinal Édifice devait faire office de branche bâtiment pour ce géant national de la construction. Trois ans après, la mission semble remplie. Cardinal Édifice, qui fête ses cinquante ans, a su mettre en avant son savoir-faire, éprouvé dans le bâtiment depuis sa création en 1969, à Mernel, au sud de l’Ille-et-Vilaine. L’entreprise vient de livrer l’emblématique et très attendu chantier de rénovation du Palais du Grand Large, à Saint-Malo. Elle s’apprête également à livrer le parc aqualudique AquaMalo, en périphérie de la cité corsaire. À Rennes, c’est un parking relais pour la très attendue ligne B du métro que Cardinal Édifice livrera fin 2020 dans le quartier de Viasilva.

L’entreprise, qui emploie 650 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 140 millions d’euros, est plus que jamais présente sur le grand Ouest. « Nous sommes entrés dans une nouvelle ère, en même temps que nous nous appuyons sur l’histoire et le développement progressif de l’entreprise, considère Cyril Colin de Verdière, vice-président de Cardinal Édifice. Notre volonté est de poursuivre le travail des entrepreneurs André et Yvon Cardinal, mais avec les moyens nouveaux apportés par NGE, qui a la solidité financière d’un grand groupe et des compétences métiers complémentaires. »

Un développement géographique

Cyril Colin de Verdière, vice-président de Cardinal Édifice.
Cyril Colin de Verdière, vice-président de Cardinal Édifice. - Photo : © Cardinal Édifice

Cardinal Édifice appartient aujourd’hui à ce groupe de 11 800 collaborateurs qui réalise 2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Mais l’entreprise est restée ancrée à Maure-de-Bretagne, et demeure la maison mère de quatre filiales créées par la famille Cardinal : Le Chêne Constructions, Menuiserie Cardinal, Cardinal Édifice et Lagarrigue. Depuis son intégration à NGE en 2016, Cardinal Édifice a mis en œuvre une nouvelle stratégie de développement géographique, s’implantant en région parisienne (80 collaborateurs) et à Marseille (30 collaborateurs). Objectif : développer son activité bâtiment, avec des équipes en local, au plus près des clients. « En Île-de-France, le marché est très porteur, avec la réalisation du Grand Paris, souligne Cyril Colin de Verdière. Nous avons remporté beaucoup de projets très rapidement, et allons passer de 30 M€ de CA en 2019 à 60 M€ de CA en 2020 autour de Paris ». L’ambition est la même pour Marseille, ou le Breton veut, d’ici à deux ans, doubler le CA de 15 M€ réalisé en 2019. Il construit, par exemple, dans cette région un multiplexe à Cannes.

Des projets plus complexes et ambitieux

« Nous nous sommes aussi orientés vers des opérations d’une plus grande complexité, plus ambitieux, appuyés par NGE », explique Cyril Colin de Verdière. Cardinal a pris le virage de l’entreprise générale, réalisant moins d’opérations de gros œuvre pur. « Nous pouvons désormais nous positionner sur des projets complexes, où le niveau de concurrence est moindre, avec une forte valeur ajoutée et des marges plus importantes », ajoute le dirigeant. Ainsi, Cardinal Édifice a notamment signé en septembre dernier un contrat PPP (partenariat public privé) avec le Département de la Vienne pour construire la future Arena du Futuroscope. « NGE finance, Cardinal construit, précise Cyril Colin de Verdière. Et le groupe sera l’exploitant de l’Arena pendant trente ans ». Un chantier à 40 M€. Cardinal a également remporté un contrat de conception-réalisation pour le bailleur social La Rance, à Saint-Malo (300 logements à réhabiliter ou à construire), pour 25 M€. Elle finalise aussi le gros œuvre d’une salle de spectacle de 6 000 places à Laval (9 M€), d’une grande technicité. « Nous pouvons maintenant regarder de près des projets de promotion immobilière grâce à NGE », ajoute le dirigeant.

Les programmes à forte valeur ajoutée sont, en plus, l’une des voies de développement de Cardinal Édifice, qui s’oriente vers de la construction bois. En témoigne la réalisation en cours du lycée de Liffré, au nord de Rennes. « Nous voulons devenir un acteur de la construction bois bas carbone dans l’Ouest, ce que peu d’entreprises font pour l’instant », affirme Cyril Colin de Verdière. Pour accompagner ces ambitions, le pôle bâtiment du groupe NGE recrute donc. Cardinal a tablé sur 500 nouveaux collaborateurs entre 2016 et 2021. Il en est à 250… « Nous avons recruté à Paris et à Marseille, notamment à des postes d’encadrement. Nous avons désormais besoin d’ouvriers, que nous pouvons former ! », lance le dirigeant.

Le lycée de Liffré, construit en bois par Cardinal Édifice.
Le lycée de Liffré, construit en bois par Cardinal Édifice. — Photo : © Cardinal Édifice

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail