Pas-de-Calais

Industrie

Purina investit 48 millions d'euros dans son usine du Pas-de-Calais

Par Elodie Soury-Lavergne, le 17 novembre 2020

Purina, la division nutrition animale du groupe Nestlé, annonce un investissement de 48 millions d'euros dans son usine de croquettes de Marconnelle, dans le Pas-de-Calais, afin d'augmenter la capacité de production. Les travaux doivent démarrer début 2021. 

Aliments pour chiens et chats
Nestlé Purina Petcare France produit et commercialise des aliments pour chiens et chats. — Photo : CC0

Purina annonce un investissement de 48 millions d’euros dans son usine de Marconnelle, dans le Pas-de-Calais. Ce fabricant d’aliments pour animaux de compagnie appartient depuis 2001 au groupe agroalimentaire suisse Nestlé.

Avec ses cinq usines françaises et son centre de R & D, Purina produit et commercialise des aliments pour chats et chiens sous les marques Félix, Purina One, Gourmet, Proplan et Friskies. Nestlé Purina Petcare France réalise un chiffre d’affaires de près d’1 milliard d’euros, avec 1 800 salariés.

Une capacité de production augmentée

Cette enveloppe de 48 millions d’euros va être consacrée à la création de deux nouvelles lignes de production, ainsi qu’à l’agrandissement du centre de distribution automatisé, de 3 800 m². L'objectif est d’augmenter de 35 000 tonnes par an la capacité de production de l’usine de Marconnelle. Celle-ci s’élève à un peu plus de 200 000 tonnes par an.

"Ce projet s’inscrit dans la continuité des précédents aménagements visant à répondre à une demande toujours plus forte des possesseurs de chats pour les croquettes super premium Purina ONE, marque n°1 sur le marché des produits d’alimentation pour chats en grande distribution", indique la direction de Purina.

Un plan de départs volontaires lancé en 2019

Les travaux vont démarrer durant le premier trimestre 2021. Ils devraient s’étaler sur dix-huit mois. "C’est également une excellente nouvelle pour l’économie locale", commente de son côté Joana Mariano, directrice de l’usine de Marconnelle depuis le 1er juillet 2020.

Ce plan contraste toutefois avec les annonces faites en février 2019. Face à un contexte concurrentiel fort et au développement de l’e-commerce, Nestlé Purina Petcare France décidait de la suppression de près de 200 postes sous trois ans, dans ses cinq usines françaises (Eure, Loire, Somme, Finistère et Pas-de-Calais), sous la forme de départs volontaires. Quelque 18 postes étaient concernés à l'usine de Marconnelle sur les 304 qu’elle comptait à cette époque. 

La pérennité des sites de production français n’était toutefois pas remise en cause par le groupe, qui évoquait dans un communiqué "des investissements de 200 millions d’euros dans (ses) usines françaises au cours des cinq dernières années". Début 2017, Nestlé avait ainsi inauguré le nouvel outil de production de l’usine de Marconnelle, fruit d’un investissement de 60 millions d’euros.

Aliments pour chiens et chats
Nestlé Purina Petcare France produit et commercialise des aliments pour chiens et chats. — Photo : CC0

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail