Lille

Communication et médias

Malgré la crise, l'agence Cliple tourne toujours

Par Jeanne Magnien, le 28 mai 2020

L'agence de communication audiovisuelle Cliple basée à Roubaix développe depuis trois ans une offre de vidéos promotionnelles sur-mesure, à petit prix. Un modèle ébranlé par le confinement, mais qui voit émerger désormais de nouvelles demandes.

Après une baisse d'activité pendant le confinement, Cliple voit émerger une nouvelle demande.
Après une baisse d'activité pendant le confinement, Cliple voit émerger une nouvelle demande. — Photo : Cliple

Créée en 2016 à Roubaix, l’agence de communication visuelle Cliple, déploie une offre innovante pour rendre la communication audiovisuelle accessible à toutes les entreprises. Dans un esprit « clés en mains », Cliple propose des formules « prêtes à filmer », en fonction de l’objectif de ses clients, permettant de rendre la réalisation de vidéos simple et rapide. « Aujourd’hui, la vidéo est un support de communication incontournable, en externe comme en interne, mais un tournage peut paraître long et coûteux. Nous proposons des formules tournage - montage à partir de 1 000 euros, partout en France, puisque nous travaillons avec 300 réalisateurs professionnels partenaires. Et nous avons simplifié les process, en préparant au maximum, en amont, la réalisation de la vidéo, pour un résultat tourné et livré dans la journée, quand les délais sont traditionnellement beaucoup plus importants pour ce type de prestations. »

Grands groupes et petites entreprises

La formule fait mouche, tant pour la communication interne de grands groupes comme Renault, Orange ou Accor, que pour la communication de plus petites structures sur les réseaux sociaux. Depuis sa création, Cliple, avec 15 salariés, a réalisé 2 500 vidéos, et affiche une « belle croissance », d’après son dirigeant,  qui ne communique pas son chiffre d’affaires. Mais assure que la rentabilité de l’entreprise, hors période de confinement, était bonne. Sa trésorerie devrait en tout cas lui permettre de passer la crise sans trop d’inquiétude, et sans avoir à recourir à un PGE, malgré une chute importante de son activité.

« Pour nous, le ralentissement a été sensible relativement tôt, puisque nous travaillons beaucoup avec l’évènementiel, qui s’est effondré dès février. L’annulation des tournages s’est accélérée ensuite, jusqu’au vrai trou d’air, entre la mi-mars et la mi-avril. Depuis, nous avons pu reprendre quelques tournages, avec toutes les précautions qui s’imposent. Et depuis la fin du confinement, la demande est très importante, dans une logique de rebond pour nos clients. Dans ce contexte particulier, beaucoup de nouveaux sujets émergent. Nos clients veulent faire savoir qu’ils reprennent, ou veulent donner la parole à leurs collaborateurs, pour rassurer leur clientèle, comme leurs équipes. »

Vers de nouveaux marchés

Si l’activité est encore loin d’être revenue à la normale, puisque les salons, séminaires, restaurants, ou autres évènements étudiants sont encore loin de reprendre, les axes de développement ne manquent pas pour Cliple, qui enregistre à nouveau des appels entrants. La PME est notamment lauréate d’un appel d’offres de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat régionale, destiné à proposer une « box » vidéo clés en mains aux artisans, pour les aider à améliorer leur visibilité. « L’un des effets de l’épidémie, entre le virus, les gestes barrières, le télétravail, c’est que cela à rendu la communication moins fluide. Et a contrario, la vidéo s’est imposée partout pendant le confinement, comme un moyen de retisser les liens, et nous avons beaucoup de nouvelles demandes en ce sens, » souligne Maxime Thieffry.

Après une baisse d'activité pendant le confinement, Cliple voit émerger une nouvelle demande.
Après une baisse d'activité pendant le confinement, Cliple voit émerger une nouvelle demande. — Photo : Cliple

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail