Hauts-de-France

Formation

L’Institut du Dirigeant des Hauts-de-France ouvre enfin ses portes

Par Jeanne Magnien, le 24 avril 2019

Projet longuement mûri par la CCI des Hauts-de-France et mis sur pied avec le Medef, l'Institut du Dirigeant a accueilli sa première promotion début mars. Il s'adresse à tous les chefs d'entreprise de la région, ainsi qu'aux personnes en passe de reprendre une entreprise.

dirigeant, document, signature, stylo
L'Institut du Dirigeant accueille depuis début mars sa première promotion dans les Hauts-de-France : douze dirigeants et dirigeantes de PME, qui vont suivre un cycle complet de neuf mois. — Photo : CC0

Plusieurs fois annoncé ces derniers mois, voire ces dernières années, mais toujours reporté à cause des difficultés qu’a connu la CCI, l’Institut du Dirigeant est enfin sur les rails. Cette formation, réservée aux chefs d’entreprise actuels ou futurs, a été imaginée par la CCI de région et le Medef Hauts-de-France, en partenariat avec l’organisme de formation Cepi Management, à Marcq-en-Baroeul, et l'ESC Amiens.

Officiellement inauguré fin avril, c’est en fait depuis début mars que la première promotion de l’institut a débuté un cycle de neuf mois, qui va lui permettre de voir ou revoir les points cardinaux de la direction d’entreprise. « Les chefs d’entreprise savent que leur pire ennemi, c’est la solitude. Il faut lutter contre cet isolement, et ce d’autant plus que la gestion des entreprises se complexifie de plus en plus. Quand, autrefois, on pouvait facilement faire avec ses points faibles, aujourd’hui ce n’est plus possible, la moindre faiblesse peut mettre en péril la pérennité de la structure. Nous avons donc imaginé cette formation qui permet de répondre à la plupart des contraintes et des questionnements des chefs d’entreprises, tout en favorisant le partage d’expérience, salutaire à nos yeux », présente Philippe Hourdain, le président de la CCI Grand Lille. 

Proposer du concret

Pour sa première promotion, l’Institut du Dirigeant a sélectionné douze personnes, six femmes et six hommes, avec une moyenne d’âge de 43 ans. Parmi eux, sept sont dirigeants d’entreprise, et cinq se préparent à en reprendre une ; ces structures comptent en moyenne 35 salariés. Les cours seront dispensés par des formateurs du Cepi Management et par des intervenants extérieurs. « Pour construire cette formation, nous sommes vraiment partis des contraintes quotidiennes des chefs d’entreprise, pour leur proposer du concret. Nous avons donc identifié quatre blocs de compétences, divisés en dix modules, qui permettront aux dirigeants de se remettre à niveau sur un ensemble de points fondamentaux, » poursuit Philippe Hourdain. Ces fondamentaux sont répartis par thèmes : « Marchés et stratégie », « Pilotage de l’activité », « Gestion des talents » et « Innovation et digitalisation ». Ils sont ensuite déclinés dans des modules comme « Stratégie d’entreprise : le diagnostic », « Management des risques » ou encore « Connaissance de soi pour mieux diriger ».

Rester en petit comité

A l’issue de la formation, les chefs d’entreprise seront plus assurés, mieux armés et dotés d’un nouveau réseau, sur lequel ils pourront désormais s’appuyer, promet l’Institut. « C’est à dessein que nous avons opté pour des promotions de taille restreinte, nous voulons vraiment créer une émulation et un effet de groupe au sein de nos promotions, qui ne dépasseront pas les quinze participants », assure Philippe Hourdain. Le tout, pour 2 900 € HT, auxquels viennent s’ajouter 300 € pour les frais annexes et notamment, les repas, « des moments très importants pour resserrer les liens ! », glisse Philippe Hourdain, en connaisseur. La prochaine promotion commencera sa formation à l’automne 2019 ; les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes.

dirigeant, document, signature, stylo
L'Institut du Dirigeant accueille depuis début mars sa première promotion dans les Hauts-de-France : douze dirigeants et dirigeantes de PME, qui vont suivre un cycle complet de neuf mois. — Photo : CC0