Hauts-de-France

Services

Le spécialiste de l'intérim Temporis ouvre une nouvelle agence à Seclin

Par Jeanne Magnien, le 23 juin 2020

Le réseau d'agences d'intérim Temporis densifie son implantation dans la métropole lilloise, sous la houlette de Séverine Gottrand. La dirigeante s'apprête à ouvrir une troisième agence à Seclin, dans un contexte tendu.

Franchisée Temporis depuis 2011, Séverine Gottrand est désormais à la tête de trois agences dans la métropole lilloise.
Franchisée Temporis depuis 2011, Séverine Gottrand est désormais à la tête de trois agences dans la métropole lilloise. — Photo : Temporis

Franchisée au sein du réseau d’emploi temporaire Temporis depuis 2011, Séverine Gottrand est désormais à la tête de trois agences dans la métropole lilloise. La première, créée à Lille, a été doublée en 2016 d’une seconde structure, Temporis consulting, spécialisée dans l’emploi des cadres. La dirigeante développe à présent son activité vers le versant sud de la métropole lilloise, en ouvrant, en septembre, une agence à Seclin. Elle espère ainsi se faire connaître de nouvelles entreprises et de nouveaux candidats, réticents à se rendre à Lille.

Un bail signé le 9 mars

« J’ai signé le bail pour Seclin le 9 mars », souffle Séverine Gottrand, presque amusée. S’être endetté fortement juste avant le confinement, la situation aurait de quoi donner des sueurs froides à bien des chefs d’entreprise. Mais tout en reconnaissant « une grosse prise de risque », la dirigeante croit en son projet, et en son objectif : voir l’agence de Seclin atteindre la rentabilité, et 1,5 million de chiffre d’affaires, dès la première année. Et ce, malgré les effets, visibles ou encore à venir, de la crise du Covid-19.

« Il a fallu faire le deuil de ce qu’on ne réalisera pas cette année, en termes d’objectifs. Ça a été plus ou moins compliqué selon les salariés, mais en tout cas, on garde le sourire », affirme Séverine Gottrand, qui, tout en ne communiquant son chiffre d’affaires, impute, tout de même, « plus d’un million d’euros de perte » en 2020 au passage du Covid-19. Mais le contexte de crise, bien qu’unique en son genre, n’est pas inconnu de la dirigeante, qui s’est lancée dans l’entreprenariat après un licenciement, conséquence de la crise de 2008. Elle se voit donc poursuivre sur sa lancée, avec toujours à cœur, le désir de voir naître de « belles histoires ».

« Depuis le départ, mon but n’est pas de faire la course au chiffre d’affaires, mais bien de faire du sur-mesure, pour proposer un service adapté à ma clientèle, principalement composée de TPE-PME. C’est certain que bien étudier les postes et les conditions de travail dans les entreprises, et de connaître les compétences des candidats, jusqu’aux soft skills, ça prend du temps. Mais c’est aussi ce qui nous permet de faire faire de bons recrutements à nos clients », pointe Séverine Gottrand, qui souligne fièrement que ses équipes ont permis jusqu’à présent le recrutement de 51 personnes en CDI. Pas question donc de baisser les bras, même si le contexte se durcit, avec déjà, une inversion visible du rapport de force dans le processus de recrutement.

Subitement, les CVthèques débordent

« Depuis 2016, on avait de plus en plus de difficultés à trouver les profils recherchés par nos clients. Depuis le confinement, d’un coup, ça explose. On est contactés par beaucoup de gens qui n’ont pas pu renouveler un CDD, ou dont les entreprises ont tout simplement fermé… Chez nous, nous recrutons une personne pour l’agence de Seclin. Je l’avais à peine évoqué sur Linkedin que j’ai commencé à recevoir dix candidatures à l’heure, et des profils vraiment intéressants ! Et depuis le déconfinement, nos boîtes mail et nos CVthèques débordent. » Aux premières loges pour suivre un marché du travail qui promet de se tendre, Séverine Gottrand, ancienne athlète de haut niveau, reste combative. « On a réussi une première fois en temps de crise, pourquoi pas une deuxième ? », lance la dirigeante. Elle et ses équipes sont en tout cas prêtes à en découdre.

Franchisée Temporis depuis 2011, Séverine Gottrand est désormais à la tête de trois agences dans la métropole lilloise.
Franchisée Temporis depuis 2011, Séverine Gottrand est désormais à la tête de trois agences dans la métropole lilloise. — Photo : Temporis

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail