Commerce

La Redoute : Le centre logistique le plus moderne d'Europe

Par Nicole Buyse La Redoute (Roubaix) Dirigeants : Nathalie Balla et Eric Courteille CA 2013 : NC, CA 2012 : 1Md€ (RN : -48,6 M€) Effectif : suppressions de postes en cours www.laredoute.fr[--------], le 03 octobre 2014

LOGISTIQUE La Redoute se dote d'un nouveau centre logistique : ce dernier doit raccourcir le temps de préparation des commandes de deux jours à deux heures.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Nathalie Balla et Eric Courteille, nouveaux dirigeants de la Redoute depuis le 2 juin, ont présenté mi septembre le nouveau centre de préparation de colis. Situé à 300 m de l'actuel site de la Martinoire (Wattrelos), il sera « le plus innovant et le plus moderne d'Europe », s'est félicité Eric Courteille, « au service de la simplification, un outil ergonomique au service des collaborateurs et à la pointe de la technologie ».




Une préparation des commandes plus rapide

Le site de 42.000 m² en un seul bâtiment - contre cinq aujourd'hui, dont celui de la Martinoire de 120.000 m² - combinera les dernières innovations technologiques en matière de numérique et de systèmes d'informations, mises en place par la société Dematic, un des leaders mondiaux en matière de solutions automatisées pour la logistique. « Cela réduira de quatorze à cinq les étapes dans la préparation des colis. Celle-ci ne prendra plus que deux heures contre deux jours aujourd'hui, tout en traitant 300.000 références simultanément contre 160.000 actuellement », a expliqué Patrice Fitzner, le directeur logistique de La Redoute. Cela doit améliorer le service au client ce qui était un des axes stratégiques des repreneurs, qui visent toujours un retour à l'équilibre en 2016.






50 M€ investis

Le site du futur centre de préparation de commande est en cours d'acquisition, actuellement détenu par la société DSV, un prestataire logistique. Les travaux d'aménagement doivent commencer en janvier 2015 pour un démarrage programmé en avril 2016. Le site sera totalement opérationnel en septembre 2016 avec un effectif de 550 salariés contre les 1.200 actuels de la Martinoire. Le plan de reprise prévoit un total de 1.178 suppressions de postes sur quatre ans sur un effectif total de 3.500. Selon ce même plan, 50 millions d'euros seront consacrés au nouveau site logistique.

[/--------]

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail