Hauts-de-France

Numérique

7 talents du numérique remarqués par les Diversidays

Par Elodie Soury-Lavergne, le 06 mai 2019

Pour leur toute première édition dans les Hauts-de-France, les Diversidays ont retenu 7 entrepreneurs à potentiel. Née à Paris en 2017, l'association Diversidays soutient l'égalité des chances dans le numérique.

7 entrepreneurs du numérique ont été remarqués par les Diversidays Hauts-de-France
7 entrepreneurs du numérique ont été remarqués par les Diversidays Hauts-de-France — Photo : Pixabay

Fin avril, la toute première édition des Diversidays Hauts-de-France a mis en avant 7 talents du numérique, qui vont bénéficier d'un accompagnement.

Lancée en 2017 à Paris, Diversidays est une association d'égalité des chances dans le numérique, un secteur marqué par une faible représentativité de la diversité ethnique, sociale ou culturelle. Dans les Hauts-de-France, les Diversidays sont pilotés par Awa Ndiaye : "Nous sommes là pour contribuer au développement de la culture du numérique et démocratiser l'entrepreneuriat pour le plus grand nombre dans la région". Une cérémonie s'est tenue fin avril pour présenter aux décideurs régionaux, comme au grand public, les 7 talents accompagnés par la première édition des Diversidays Hauts-de-France.

7 talents retenus parmi 90 profils

Ces derniers ont été retenus parmi 90 profils remontés par divers organismes, tels que la Tech Amiénoise, La Plaine Images, Pop School, French Tech Lille, etc. Après avoir identifié ces talents, les Diversidays se donnent pour mission de les accompagner et de les rendre visibles. Parmi les 7 entrepreneurs retenus, figure par exemple Gérard Labbé, un publicitaire qui a fondé la société lilloise Le Mouton à 5 pattes, afin de rapprocher les personnes autistes du monde de l'entreprise. Il y a aussi Delphine Barthe, originaire de Lomme, qui se définit comme "une entrepreneure engagée". Celle-ci a créé deux start-up. La première, Smart Alert, a conçu un bracelet connecté équipé d'un logiciel de diagnostic automatique de malaise, afin de limiter la perte d'autonomie des personnes âgées liée à une chute. La deuxième, Stirrup, a développé une plateforme pour permettre aux sans-abris d'accéder à un logement. Enfin, on peut encore citer Mouhamad Dimassi, docteur en intelligence artificielle (Université de Lille), qui veut rendre l'IA accessible à tous. 

7 entrepreneurs du numérique ont été remarqués par les Diversidays Hauts-de-France
7 entrepreneurs du numérique ont été remarqués par les Diversidays Hauts-de-France — Photo : Pixabay

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.